Cet article date de plus de huit ans.

En direct de l'hôpital de Nice

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Bonsoir Olivier Théron, on a entendu la prudence des services hospitaliers qui sont catégoriques, il n'y a aucun risque d'épidémie.

Olivier Théron: A l'hôpital Lenval derrière moi, ont été admis deux adolescents victimes d'une méningite. Ils sont en voie de guérison. La méningite peut prendre des formes plus ou moins virulentes. Je vous rappelle les symptômes: des forts maux de tête, une forte fièvre, des courbatures, une raideur dans la nuque. Et une photophobie, c'est-à-dire une gêne à la lumière. Si ces symptômes sont réunis, l'ARS, l'Agence régionale dé santé, incite à consulter son médecin traitant. Mais il ne faut pas paniquer, seulement 500 à 600 cas de méningite sont diagnostiqués tous les ans en France. Le germe est particulièrement vulnérable en dehors du corps humain. Il se transmet difficilement d'homme à homme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.