Emploi : les gisements non pourvus

a revoir

Présenté parSophie Le Saint

Diffusé le 06/08/2013Durée : 00h38

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

En 2014, nous porterons ce chiffre à 100 000, soit 70 000 nouvelles formations.

Bonjour Laurent Desbonnets. Est-ce un gisement d'emplois.

Laurent Desbonnets : Oui, selon le gouvernement, il y aurait à Pôle Emploi de 200 à 300.000 offres non pourvues. Un recensement est en cours pour connaître les besoins précis. Il y a 50.000 postes non pourvus dans l'hôtellerie et la restauration, souvent en horaires décalés et pas très bien payés : 10.000 postes dans la boulangerie. 4.000 dans la boucherie et le bâtiment, 9.000 en plomberie et électricité.

Sophie Le Saint : Quelles régions sont les plus touchées.

Laurent Desbonnets : Selon le Medef, c'est la Picardie, le Languedoc- Roussillon et Midi-Pyrénées, Plus de 30 % des recrutements sont difficiles, etjusqu'à 43 % en Languedoc-Roussillon. à cause de la demande de saisonniers. Cela va un peu mieux en Bretagne et Pays de la Loire.

Sophie Le Saint : Qu'envisage le gouvernement pour régler le problème? Plus de formation. Souvent, les chômeurs ne sont pas qualifies pour certains emplois. Le gouvernement prévoit donc 30.000 formations en 2013, 70.000 en 2014.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==