← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Léger-sous-la-Bussière

Résumé du premier tour

Les électeurs de la commune sont allés voter pour les municipales qui se sont déroulées à Saint-Léger-sous-la-Bussière le 15 mars 2020. 53,46 % des citoyens se sont rendus aux urnes au premier tour des municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 67,70 %, on constate une baisse de -14,24 points du taux de participation. La participation dans le département de la Saône-et-Loire a baissé par rapport au précédent scrutin : 72,45 % contre 56,50 % cette année.

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter un certain nombre de votes : au moins 50 % des voix et plus du quart des suffrages des inscrits.

Saint-Léger-sous-la-Bussière : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été alloué dès le premier tour des municipales 2020 à Saint-Léger-sous-la-Bussière (71). En première place du 1er tour des élections municipales, Jean-Marie Vivier récolte 98,23 % des voix. Patrice Droin, quant à lui, obtient l'appui de 97,34 % des électeurs. Le score de Séverine Sangouard (96,46 %) l'amène à à la troisième place. Marjorie Bretaire (95,57 %), Jocelyne Thevenet (93,80 %), Catherine Thomas (91,15 %), Pierre Lapalus (90,26 %), Gilles Pardon (87,61 %), Nadège Vivier (84,07 %), Denis Pardon (83,18 %) et Jean-Charles Cloix (82,30 %) remportent également leur siège au conseil grâce à un résultat élevé.

Après leur élection, les nouveaux membres du conseil municipal se doivent de désigner dans leurs rangs celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Saint-Léger-sous-la-Bussière

Abstention : 46.54% Participation : 53.46%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Marie VIVIER, 98.23%



    Jean-Marie VIVIER

    98.23 %

    111 votes

  • Patrice DROIN, 97.34%



    Patrice DROIN

    97.34 %

    110 votes

  • Séverine SANGOUARD, 96.46%



    Séverine SANGOUARD

    96.46 %

    109 votes

  • Marjorie BRETAIRE, 95.57%



    Marjorie BRETAIRE

    95.57 %

    108 votes

  • Jocelyne THEVENET, 93.8%



    Jocelyne THEVENET

    93.8 %

    106 votes

  • Catherine THOMAS, 91.15%



    Catherine THOMAS

    91.15 %

    103 votes

  • Pierre LAPALUS, 90.26%



    Pierre LAPALUS

    90.26 %

    102 votes

  • Gilles PARDON, 87.61%



    Gilles PARDON

    87.61 %

    99 votes

  • Nadège VIVIER, 84.07%



    Nadège VIVIER

    84.07 %

    95 votes

  • Denis PARDON, 83.18%



    Denis PARDON

    83.18 %

    94 votes

  • Jean-Charles CLOIX, 82.3%



    Jean-Charles CLOIX

    82.3 %

    93 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 254 habitants
  • 217 inscrits
  • Votants116 inscrits 53.46%
  • Abstentionnistes101 inscrits 46.54%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections régionales et départementales : Jean-Louis Debré présidera la commission de réflexion sur un éventuel report des scrutins

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Léger-sous-la-Bussière : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du scrutin, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui est candidat à Saint-Léger-Sous-La-Bussière aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La mairie de Saint-Léger-Sous-La-Bussière verra peut-être son maire Pierre Lapalus se faire réélire. Marjorie Bretaire est également en lice. Les autres prétendants à la mairie sont Jean-Charles Cloix, Patrice Droin, Denis Pardon, Gilles Pardon, Séverine Sangouard, Jocelyne Thevenet, Catherine Thomas, Jean-Marie Vivier et Nadège Vivier.

Rappel : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent obtenir la majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte afin que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Léger-sous-la-Bussière : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Saint-Léger-sous-la-Bussière sera connu. Seuls les individus français ou ressortissants de l'UE pourront voter lors de ces élections. Il faudra de surcroît s'acquitter de ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit être majeur.

En 2014 se tenaient les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes. Ce scrutin concerne les communes de moins de 1000 habitants lors des municipales.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Saint-Léger-sous-la-Bussière avaient été élus. Les Sanldzirons avaient laissé à Nadège Vivier, Gilles Pardon et Laurent Reboux le soin de diriger leur commune. Maurice Latour, Jean-Charles Cloix, Karen Da Silva, Nathalie Sarrazin mais aussi Maurice Philibert et Pierre Lapalus étaient chargés, dans le même temps, de les assister.
Parmi les 226 inscrits sur les listes électorales, assez peu d'électeurs sont allés voter (153 votes). Cette participation indique une forte baisse par rapport à celle déclarée aux dernières Municipales, en 2008, où elle atteignait 77,53 %.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Depuis les précédentes élections municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, en particulier dans le cadre des Présidentielles (2017). En comparant aux résultats au niveau de l'Hexagone, les voix des résidents de Saint-Léger-sous-la-Bussière étaient différentes de celles de l'ensemble des électeurs français au moment du premier tour des dernières Présidentielles.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis François Fillon (Les Républicains) qui ont terminé en tête avec respectivement 28,65 % et 25,84 % des suffrages exprimés, suivis de près par Emmanuel Macron (En marche !) qui a récolté 19,1 % des votes. Les habitants de Saint-Léger-sous-la-Bussière ont finalement choisi de voter en faveur de Marine Le Pen (55,13 % au deuxième tour). Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Saint-Léger-sous-la-Bussière était de 82,38 %, alors qu'il affichait 80,35 % en 2017 avec 184 votants. On note donc une baisse différente de la variation remarquée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Tandis que La République en Marche avec Renaissance emportait 27,36 % des voix aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur l'appui de 29,25 % des citoyens.

Saint-Léger-sous-la-Bussière : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Saint-Léger-sous-la-Bussière.

Le profil des résidents de Saint-Léger-sous-la-Bussière

En termes de population, Saint-Léger-sous-la-Bussière, un petit village de Saône-et-Loire, compte 271 résidents. On trouve avec Saint-Léger-sous-la-Bussière, parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes Saint Cyr Mère Boitier entre Charolais et Mâconnais, Navour-sur-Grosne, Serrières ou Dompierre-les-Ormes. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 31,85 % ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu représentée à Saint-Léger-sous-la-Bussière, avec 4,80 % des résidents.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Saint-Léger-sous-la-Bussière

Les chiffres qui suivent fournissent une meilleure visibilité sur la situation des emplois à Saint-Léger-sous-la-Bussière. Le portrait des travailleurs sanldzirons est celui-ci : les agriculteurs exploitants et ouvriers sont présents à hauteur de 51,85 %. La population en activité est de 43,54 % (plus de 114 personnes). Le taux de chômage de la population sanldzironne s'élève à 5 % des habitants (dont une majeure partie sont des femmes).
Statistiquement, les Sanldzirons touchent un revenu moyen moins élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national s'élevait à environ 20 000 € et en 2016, il était de 17 795 €.
Pour évaluer l'attractivité d'une ville, il est toujours utile de se pencher sur les chiffres du marché immobilier. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 4 %) et les appartements non HLM de 3 pièces (plus de 2 %). Votre commune enregistre un taux de propriétaires de plus de 21 % pour les maisons de 6 pièces contre presque 25 % possédant des maisons de 5 pièces.

Saint-Léger-sous-la-Bussière et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les infrastructures à destination des Sanldzirons (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 54 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Saint-Léger-sous-la-Bussière.
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'hypothétique pollution affichée dans les environs. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Saint-Léger-sous-la-Bussière est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.