← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Haut-Loquin

Résumé du premier tour

Les électeurs de Haut-Loquin ont été appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 78,95 % des citoyens se sont exprimés au premier tour des élections municipales, contre 84,35 % en 2014. On observe donc une baisse de -5,40 points du taux de participation. La participation enregistrée à l'échelle du Pas-de-Calais pour ce scrutin a baissé par rapport à la précédente (79,21 % contre 62,93 % cette année).

Tout candidat qui a convaincu au moins la moitié des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Haut-Loquin ?

Les habitants de Haut-Loquin (62) apprennent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Cédric Lamare obtient 87,50 % des suffrages au premier tour des élections municipales. Alain Heumez a pu tabler sur le soutien de 81,81 % des électeurs. Le décompte des suffrages indique que la troisième position du podium est occupée par Nathalie Devries qui a récolté 80,68 % des votes en sa faveur. Aurélien Leroy (71,59 %), Jean-Michel Croquelois (69,31 %), Arnaud Bellenguez (68,18 %), Mélanie Lay (68,18 %), Evelyne Leleu (64,77 %), Maurice Devigne (63,63 %), Luc Pattee (57,95 %) et Guillaume Croquelois (52,27 %) ont aussi, au vu de leur score assez élevé, séduit les électeurs.

C'est à présent aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire, parmi eux, la personne qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Haut-Loquin

Abstention : 21.05% Participation : 78.95%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cédric LAMARE, 87.5%



    Cédric LAMARE

    87.5 %

    77 votes

  • Alain HEUMEZ, 81.81%



    Alain HEUMEZ

    81.81 %

    72 votes

  • Nathalie DEVRIES, 80.68%



    Nathalie DEVRIES

    80.68 %

    71 votes

  • Aurélien LEROY, 71.59%



    Aurélien LEROY

    71.59 %

    63 votes

  • Jean-Michel CROQUELOIS, 69.31%



    Jean-Michel CROQUELOIS

    69.31 %

    61 votes

  • Arnaud BELLENGUEZ, 68.18%



    Arnaud BELLENGUEZ

    68.18 %

    60 votes

  • Mélanie LAY, 68.18%



    Mélanie LAY

    68.18 %

    60 votes

  • Evelyne LELEU, 64.77%



    Evelyne LELEU

    64.77 %

    57 votes

  • Maurice DEVIGNE, 63.63%



    Maurice DEVIGNE

    63.63 %

    56 votes

  • Luc PATTEE, 57.95%



    Luc PATTEE

    57.95 %

    51 votes

  • Guillaume CROQUELOIS, 52.27%



    Guillaume CROQUELOIS

    52.27 %

    46 votes

  • Olivier REGNAULT, 37.5%



    Olivier REGNAULT

    37.5 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 166 habitants
  • 114 inscrits
  • Votants90 inscrits 78.95%
  • Abstentionnistes24 inscrits 21.05%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Haut-Loquin : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 185 habitants de Haut-Loquin devront voter pour les membres du conseil municipal de leur commune. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Du côté de Haut-Loquin, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Michel Croquelois espère être maintenu à la tête de la mairie de Haut-Loquin. De plus, Arnaud Bellenguez a bien déposé sa candidature à la mairie. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Guillaume Croquelois, Maurice Devigne, Nathalie Devries, Alain Heumez, Cédric Lamare, Mélanie Lay, Evelyne Leleu, Aurélien Leroy, Luc Pattee et Olivier Regnault.

Précisons que les candidats sont élus dès le premier tour en cas de majorité absolue, à la condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être obtenue par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Haut-Loquin : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui figurera au nouveau conseil municipal de Haut-Loquin ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Retour sur les précédentes Municipales (2014)

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes. Ce scrutin concerne les communes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
Les électeurs de Haut-Loquin ont fini par désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. C'étaient Gilles Cucheval et Mélanie Lebas qui avaient été élus par les Haut-Loquinois pour les diriger. Maurice Devigne, Cédric Lamare, Emmanuel Dusautoir, Jean-Michel Croquelois mais aussi Evelyne Leleu et Alain Heumez les ont accompagnés.
Point sur la participation : de nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 97 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 115 noms. Ainsi, on assiste à une forte baisse en regard du taux de participation des Municipales de 2008, qui affichait 90,52 %.

Les dernières élections dévoilaient-elles les mêmes résultats ?

Plusieurs élections se sont déroulées dans l'intervalle entre les dernières Municipales et cette année. Les Présidentielles, notamment, se sont tenues en 2017. Au premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des résidents de Haut-Loquin était différent de celui du reste des électeurs français.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné François Fillon (Les Républicains) favori avec 28,09 % des votes exprimés, devant Marine Le Pen (Front national) qui a collecté 26,97 % des suffrages. Emmanuel Macron (En marche !) a, quant à lui, obtenu 17,98 % des voix. Au second tour, les habitants de Haut-Loquin ont fait leur choix et voté à 51,72 % en faveur d'Emmanuel Macron. 92 citoyens de Haut-Loquin se sont déplacés, ce qui revient à 80 % de la population.
Après les Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est imposée avec un score de 25 %, et La République en Marche avec Renaissance avec 26,56 % des voix.

Haut-Loquin : les informations clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité de Haut-Loquin ? Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Toutes les spécificités des résidents de Haut-Loquin

À Haut-Loquin, 185 résidents habitent ce hameau du Pas-de-Calais. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes du Pays de Lumbres qui rassemble des communes comme Lumbres, Bouvelinghem ou Dohem. La population de Haut-Loquin est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 17,95 % des Haut-Loquinois ont entre 15 et 24 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Haut-Loquin, où 1,62 % des habitants émanent de l'immigration.

Haut-Loquin : comment caractériser son niveau de vie ?

Ces statistiques aident à analyser le marché de l'emploi à Haut-Loquin. 45,41 % des Haut-Loquinois sont actifs (soit plus de 85 habitants). Les agriculteurs exploitants et employés constituent 66,67 % des travailleurs. Les femmes représentent une majeure partie des résidents haut-loquinois en demande d'emploi. Les résidents touchant des prestations forment presque 12 % des citoyens.
Les habitants de Haut-Loquin percevaient en moyenne 15 056 € par an en 2016 – par rapport à 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Haut-Loquinois ont donc un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon indicateur de son attractivité et du niveau de vie en général. Quand ils louent, les Haut-Loquinois prennent pour moins de 10 % une maison non HLM de 4 pièces et pour 6 % une maison non HLM de 6 pièces. Que choisissent les Haut-Loquinois ? Ils s'avèrent un peu plus de 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi qu'environ 22 % d'une maison de 4 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Haut-Loquin ?

Les infrastructures manquent un peu à Haut-Loquin pour satisfaire les besoins de ses résidents. Avec ses nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville recense 51 enfants de 0 à 15 ans.
Un environnement de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.