← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Pescadoires

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Pescadoires. Du fait d'un taux de participation de 48,76 %, on note que les électeurs se sont peu rendus dans l'isoloir. Une faible mobilisation qui pourrait trouver son origine dans l'épidémie actuelle de coronavirus. Le taux de participation dans le département du Lot a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Il était de 80,04 %, contre 67,63 % cette année.

Pour cette élection, si un candidat emporte au moins la moitié des voix et le quart des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Pescadoires ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Pescadoires (46) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Ce sont David Delville et Christel Valade qui se retrouvent en tête durant le premier tour des municipales avec 98,24 % des suffrages. Les citoyens ont voté pour Bernard René Alphonse Alzaga, Fabienne Goncalves et Jacques Mas-Maury à 96,49 % au premier tour, en leur octroyant la troisième position. Au conseil, on retrouve aussi les candidats ayant obtenu un score élevé, par exemple Jean-Paul Maurice Buri (94,73 %), Dominique Campourcy (94,73 %), Anick Rouby (94,73 %), Jean-Paul Gaillard (91,22 %), Sandrine Montoya Bettex (91,22 %) et Serge Bladinieres (87,71 %).

Alors que 1,69 % des bulletins de vote glissés dans les urnes de ce petit village étaient invalides, 1,69 % des votes étaient des votes blancs.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été désignés, ils doivent élire – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Pescadoires

Abstention : 51.24% Participation : 48.76%

Résultats détaillés du tour 1

  • David DELVILLE, 98.24%



    David DELVILLE

    98.24 %

    56 votes

  • Christel VALADE, 98.24%



    Christel VALADE

    98.24 %

    56 votes

  • Bernard René Alphonse ALZAGA, 96.49%



    Bernard René Alphonse ALZAGA

    96.49 %

    55 votes

  • Fabienne GONCALVES, 96.49%



    Fabienne GONCALVES

    96.49 %

    55 votes

  • Jacques MAS-MAURY, 96.49%



    Jacques MAS-MAURY

    96.49 %

    55 votes

  • Jean-Paul Maurice BURI, 94.73%



    Jean-Paul Maurice BURI

    94.73 %

    54 votes

  • Dominique CAMPOURCY, 94.73%



    Dominique CAMPOURCY

    94.73 %

    54 votes

  • Anick ROUBY, 94.73%



    Anick ROUBY

    94.73 %

    54 votes

  • Jean-Paul GAILLARD, 91.22%



    Jean-Paul GAILLARD

    91.22 %

    52 votes

  • Sandrine MONTOYA (BETTEX), 91.22%



    Sandrine MONTOYA (BETTEX)

    91.22 %

    52 votes

  • Serge BLADINIERES, 87.71%



    Serge BLADINIERES

    87.71 %

    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 149 habitants
  • 121 inscrits
  • Votants59 inscrits 48.76%
  • Abstentionnistes62 inscrits 51.24%
  • Votes blancs1 inscrits 1.69%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Pescadoires : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leur conseil municipal. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour de l'élection, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Pescadoires : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Serge Bladinieres, maire de Pescadoires, présente sa candidature pour un nouveau mandat. Bernard René Alphonse Alzaga sera dans la course pour les élections. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Jean-Paul Maurice Buri, Dominique Campourcy, David Delville, Jean-Paul Gaillard, Fabienne Goncalves, Jacques Mas-Maury, Sandrine Montoya (Bettex), Anick Rouby et Christel Valade.

Pour information : les candidats sont susceptibles d'être élus à l'issue du premier tour s'ils remportent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité d'un second tour, les candidats devront atteindre une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Pescadoires : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Pescadoires prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour rappel, pourront participer à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'Union européenne qui résident ou s'acquittent d'impôts dans la municipalité, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Quel était le paysage politique des précédentes élections municipales ?

Lors des municipales, les scrutins s'ajustent aux villes. Effectivement, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et aussi pour des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Pescadoires. Assistés par Jacques Mas-Maury, Marie-Jeanne Bartl, Sylvie Auzeral, Jean-Paul Buri mais aussi Rémi Mas-Maury et Alain Oulieres, Dominique Campourcy, Christel Valade et Jean-Pierre Barry avaient accepté le devoir, de la part des Pescadariens, d'administrer cette municipalité.
Retour sur la participation : il a été enregistré que d'assez nombreux citoyens s'étaient déplacés aux urnes afin d'y glisser un bulletin. En effet, 86 votes ont été recensés sur un total de 114 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être observée, en comparaison avec les dernières Municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 98,29 %.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

2017 : c'est l'année des précédentes Présidentielles, tandis que les dernières Municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans l'intervalle. Si on étudie le résultat du premier tour des précédentes élections présidentielles à Pescadoires, le bilan qui en ressort indique que les résultats étaient identiques à ceux répertoriés à l'échelle du pays.
Les deux scores qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux d'Emmanuel Macron (En marche !) et de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) : 25,53 % et 20,21 % des votes. Marine Le Pen (Front national) se situait derrière, avec 17,02 % des suffrages. Le deuxième tour a entraîné un choix majoritaire des résidents de Pescadoires pour Emmanuel Macron, qui a récolté 55,42 % des votes. Les résidents de Pescadoires ont été 94 à venir voter pour le second tour.
Parmi les listes favorisées à l'issue des Européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (36,21 %) et La République en Marche avec Renaissance (24,14 %).

Quelques informations sur Pescadoires

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Pescadoires.

Portrait des habitants de Pescadoires

L'agglomération de Pescadoires est une ville du Lot. 190 personnes vivent dans cette ville. On retrouve dans la Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble, aux côtés de Pescadoires, les communes de Lacapelle-Cabanac, Prayssac ou bien Anglars-Juillac. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 25,49 % ont entre 55 et 64 ans). À Pescadoires, les chiffres officiels attestent d'une proportion de l'immigration assez significative, à raison de 7,98 % de la population.

Un aperçu du niveau de vie des habitants de Pescadoires

À l'aide des données suivantes, on peut avoir une image d'ensemble du marché du travail à Pescadoires. Au sein de la commune, on recense surtout des agriculteurs exploitants et employés (75 % des actifs). La ville est habitée par 35,61 % de travailleurs (68 Pescadariens). Le taux de chômage de la population pescadarienne s'élève à 16 % des résidents (dont plus de la moitié sont des hommes).
Sur l'année 2016, le revenu médian des Pescadariens se révélait plus faible que la moyenne nationale de 2014, avec 17 914 € par an à Pescadoires, contre 20 000 € par an en France en 2014.
Pour évaluer l'attractivité d'une commune, il est toujours utile de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Question location, on répertorie moins de 10 % de maisons non HLM de 4 pièces et 6 % de maisons HLM de 4 pièces qui sont occupées par des locataires. Environ 15 % des Pescadariens sont propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils s'avèrent 16 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Comment définir le cadre de vie à Pescadoires ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la commune à répondre aux besoins de ses habitants. À Pescadoires, les infrastructures manquent un peu. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 39 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce en effet qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.