← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Albas

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les municipales dans la commune d'Albas. En 2014, la participation lors du 1er tour des élections municipales atteignait 61,21 %. Elle était cette année de 73,06 %, ce qui équivaut à une hausse (11,85 points) du taux de participation. Le taux de participation déclaré à l'échelle du Lot pour ce scrutin a baissé par rapport au précédent (80,04 % contre 67,63 % cette année).

Afin qu'un candidat puisse obtenir le statut de conseiller municipal, il se doit de respecter les deux contraintes suivantes : avoir emporté plus de 50 % des suffrages et avoir réuni au moins 25 % des inscrits.

Quels candidats les électeurs d'Albas ont-ils choisis au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Il y avait donc 15 sièges à pourvoir au conseil municipal d'Albas (46). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Denis Bouchud est arrivé en tête du premier tour des élections municipales en remportant 72,50 % des voix exprimées. 71,90 % des électeurs ont montré leur préférence pour Christophe Delarge. Les citoyens ont situé Marc Decoudin en troisième position en lui allouant 69,18 % des votes. Ce tour a également permis à quelques candidats, comme Alicia Mathis (64,35 %), Monette Destampes (63,74 %), Adrien Garrit (63,44 %), Marie-France Quebriac (63,14 %), Jolanda Van De Laar (62,23 %), Didier Guyot (61,32 %), Jean-Pierre Alaux (61,02 %), Elodie Cambriels (61,02 %), Yolande Reilhé (59,81 %), Louis-Jean Hallé (58,30 %), Jacqueline Hess (57,40 %) et Daniel Roudiere (52,26 %), de réaliser des scores assez élevés.

Dans ce village, les bulletins blancs constituent 0,88 % et les bulletins invalides 1,47 % des suffrages.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été élus, ils sont à présent conviés à désigner – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la ville.

Résultats du premier tour - Albas

Abstention : 26.94% Participation : 73.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Denis BOUCHUD, 72.5%



    Denis BOUCHUD

    72.5 %

    240 votes

  • Christophe DELARGE, 71.9%



    Christophe DELARGE

    71.9 %

    238 votes

  • Marc DECOUDIN, 69.18%



    Marc DECOUDIN

    69.18 %

    229 votes

  • Alicia MATHIS, 64.35%



    Alicia MATHIS

    64.35 %

    213 votes

  • Monette DESTAMPES, 63.74%



    Monette DESTAMPES

    63.74 %

    211 votes

  • Adrien GARRIT, 63.44%



    Adrien GARRIT

    63.44 %

    210 votes

  • Marie-France QUEBRIAC, 63.14%



    Marie-France QUEBRIAC

    63.14 %

    209 votes

  • Jolanda VAN DE LAAR, 62.23%



    Jolanda VAN DE LAAR

    62.23 %

    206 votes

  • Didier GUYOT, 61.32%



    Didier GUYOT

    61.32 %

    203 votes

  • Jean-Pierre ALAUX, 61.02%



    Jean-Pierre ALAUX

    61.02 %

    202 votes

  • Elodie CAMBRIELS, 61.02%



    Elodie CAMBRIELS

    61.02 %

    202 votes

  • Yolande REILHÉ, 59.81%



    Yolande REILHÉ

    59.81 %

    198 votes

  • Louis-Jean HALLÉ, 58.3%



    Louis-Jean HALLÉ

    58.3 %

    193 votes

  • Jacqueline HESS, 57.4%



    Jacqueline HESS

    57.4 %

    190 votes

  • Daniel ROUDIERE, 52.26%



    Daniel ROUDIERE

    52.26 %

    173 votes

  • Marc CAYLA, 40.48%



    Marc CAYLA

    40.48 %

    134 votes

  • Mie BEAUVILLAIN-SAMSON, 39.57%



    Mie BEAUVILLAIN-SAMSON

    39.57 %

    131 votes

  • Ostiane MIGNOT, 37.76%



    Ostiane MIGNOT

    37.76 %

    125 votes

  • Didier PELVILLAIN, 37.16%



    Didier PELVILLAIN

    37.16 %

    123 votes

  • Alain CREUNIER, 36.85%



    Alain CREUNIER

    36.85 %

    122 votes

  • Franck VALEIN, 36.85%



    Franck VALEIN

    36.85 %

    122 votes

  • Pierre JOUREAU, 35.04%



    Pierre JOUREAU

    35.04 %

    116 votes

  • Jean-Pierre BOITEL, 34.13%



    Jean-Pierre BOITEL

    34.13 %

    113 votes

  • Béatrice VIE, 32.93%



    Béatrice VIE

    32.93 %

    109 votes

  • Françoise CALMON, 32.62%



    Françoise CALMON

    32.62 %

    108 votes

  • Jacqueline DELEPCH-ROUMÉGOUX, 32.32%



    Jacqueline DELEPCH-ROUMÉGOUX

    32.32 %

    107 votes

  • Stephane VIS, 31.11%



    Stephane VIS

    31.11 %

    103 votes

  • Arend Jan VOS, 30.51%



    Arend Jan VOS

    30.51 %

    101 votes

  • Frédéric REMOND, 30.21%



    Frédéric REMOND

    30.21 %

    100 votes

  • Michel QUEBRIAC, 29.9%



    Michel QUEBRIAC

    29.9 %

    99 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 521 habitants
  • 464 inscrits
  • Votants339 inscrits 73.06%
  • Abstentionnistes125 inscrits 26.94%
  • Votes blancs3 inscrits 0.88%

Article à la une des élections

Et maintenant. Vers un revenu universel ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Albas : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

La liste des candidats aux élections municipales 2020 à Albas

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Jean-Pierre Alaux a validé sa candidature. Les autres candidats à la mairie sont Mie Beauvillain-Samson, Jean-Pierre Boitel, Denis Bouchud, Françoise Calmon, Elodie Cambriels, Marc Cayla, Alain Creunier, Marc Decoudin, Christophe Delarge, Jacqueline Delepch-Roumégoux, Monette Destampes, Adrien Garrit, Didier Guyot, Louis-Jean Hallé, Jacqueline Hess, Pierre Joureau, Alicia Mathis, Ostiane Mignot, Didier Pelvillain, Marie-France Quebriac, Michel Quebriac, Yolande Reilhé, Frédéric Remond, Daniel Roudiere, Franck Valein, Jolanda Van De Laar, Béatrice Vie, Stephane Vis et Arend Jan Vos.

Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent réunir deux conditions : parvenir à une majorité absolue et récolter les votes d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter alors l'un des 15 sièges à pourvoir.

Albas : quels sont les enjeux des Municipales ?

La municipalité d'Albas et ses résidents auront un nouveau conseil municipal, à l'issue des élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Certaines conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, habitant ou payant ses impôts dans la commune concernée. Il faut de plus avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Bilan des Municipales de 2014

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
À Albas, 15 sièges du conseil municipal ont été pourvus lors des élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. C'étaient Philippe Garrit et Benoît Beauvillain qui avaient été élus par les Albasois pour les administrer. Frédéric Remond, Jacqueline Wegner, Lionel Curt, Christophe Delarge mais aussi Elodie Bergon et Evelyne Noto les ont assistés.
Parmi les 513 inscrits sur les listes électorales, assez peu d'électeurs sont allés voter (314 voix). Cette participation montre une forte baisse en regard de celle enregistrée aux précédentes Municipales, en 2008, où elle s'élevait à 84,28 %.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans l'intervalle, les élections présidentielles ont été organisées en 2017. En 2017, la répartition des votes au premier tour des précédentes Présidentielles à Albas a été différente de celle observée sur l'ensemble du territoire.
Tandis que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient emporté les scores les plus importants avec respectivement 31,25 % et 22,73 % des votes au premier tour, François Fillon (Républicains) s'était placé derrière eux, avec seulement 18,75 % des suffrages. Pour le deuxième tour, les citoyens d'Albas ont fait leur choix et voté à 74,01 % en faveur d'Emmanuel Macron. 336 Albasois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (73,68 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 87,48 %. On note en conséquence une baisse différente de la tendance à l'échelle du pays (-5,8 points).
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux résultats obtenus par les listes suivantes : Renaissance (soutenue par La République en Marche), avec 24,8 % des votes, et Europe Écologie avec 13,78 % des suffrages.

Quelques informations sur Albas

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est donc le moment idéal de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la commune d'Albas.

Qui sont les résidents d'Albas ?

Albas, avec ses 525 habitants, est une commune du Lot. Le regroupement de la Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble a donné la possibilité de lier des villes comme Grézels, Mauroux ou Cambayrac à ce village. Si 40,07 % des Albasois ont entre 55 et 64 ans, les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Albas est assez concernée par l'immigration, avec 11,62 % d'immigrés.

Peut-on affirmer qu'Albas offre un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Les chiffres suivants donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des habitants d'Albas. Près de 216 habitants (42,10 % de la population) ont un emploi à Albas. En grande partie (43,33 % de la population active), les Albasois sont des employés et cadres et professions intellectuelles supérieures. Le taux de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération albasoise où un peu moins de 20 % de l'ensemble de la population sont à la recherche d'un travail.
Les foyers albasois disposaient d'un revenu médian de 20 495 € par an au cours de l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France cette même année.
Pour compléter cet examen du niveau de vie albasois, il est intéressant de regarder les chiffres du marché immobilier. Environ 3 % des Albasois s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et moins de 2 % louent une maison non HLM de 2 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 4 pièces à moins de 20 % et sur une maison de 6 pièces à un peu plus du tiers.

Peut-on associer qualité de vie et Albas ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Albas. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 60 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
La pollution peut être un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Quelle est la qualité de l'eau à Albas ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.