← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Les Salles

Résumé du premier tour

Les habitants des Salles sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 70,67 % des citoyens sont allés aux urnes, par rapport à 80 % lors de l'élection de 2014 (baisse de -9,33 points). On constate que la participation dans le département de la Loire a baissé, en comparaison avec la précédente élection (69,66 % contre 50,71 % cette année).

En ayant plus de 50 % des voix et le quart des suffrages des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal automatiquement.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 aux Salles ?

Les électeurs des Salles (42) apprennent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. C'est Michel Chaux qui sort gagnant lors du 1er tour des élections municipales avec 88,62 % des votes. Michelle Vasseur, pour sa part, obtient l'adhésion de 85,28 % des électeurs. Les électeurs ont situé Bruno Pilonchéry en troisième position en lui allouant 83,94 % des suffrages. Dominique Michalet (83,61 %), Quentin Ossedat (83,27 %), Aurélien Allard (82,94 %), Nicole Chaux (82,60 %), Jean-Louis Fafournoux (82,27 %), Sandy Goutorbe (81,27 %), Jean-Hervé Peuriere (80,60 %), Thierry Meunier (78,92 %), Viviane Brunet (77,92 %), Guy Farget (72,90 %), Philippe Roux (72,90 %) et Lydie Faye (62,20 %) remportent aussi leur siège de membre du conseil municipal, grâce à un score élevé.

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les conseillers municipaux dernièrement élus.

Résultats du premier tour - Les Salles

Abstention : 29.33% Participation : 70.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michel CHAUX, 88.62%



    Michel CHAUX

    88.62 %

    265 votes

  • Michelle VASSEUR, 85.28%



    Michelle VASSEUR

    85.28 %

    255 votes

  • Bruno PILONCHÉRY, 83.94%



    Bruno PILONCHÉRY

    83.94 %

    251 votes

  • Dominique MICHALET, 83.61%



    Dominique MICHALET

    83.61 %

    250 votes

  • Quentin OSSEDAT, 83.27%



    Quentin OSSEDAT

    83.27 %

    249 votes

  • Aurélien ALLARD, 82.94%



    Aurélien ALLARD

    82.94 %

    248 votes

  • Nicole CHAUX, 82.6%



    Nicole CHAUX

    82.6 %

    247 votes

  • Jean-Louis FAFOURNOUX, 82.27%



    Jean-Louis FAFOURNOUX

    82.27 %

    246 votes

  • Sandy GOUTORBE, 81.27%



    Sandy GOUTORBE

    81.27 %

    243 votes

  • Jean-Hervé PEURIERE, 80.6%



    Jean-Hervé PEURIERE

    80.6 %

    241 votes

  • Thierry MEUNIER, 78.92%



    Thierry MEUNIER

    78.92 %

    236 votes

  • Viviane BRUNET, 77.92%



    Viviane BRUNET

    77.92 %

    233 votes

  • Guy FARGET, 72.9%



    Guy FARGET

    72.9 %

    218 votes

  • Philippe ROUX, 72.9%



    Philippe ROUX

    72.9 %

    218 votes

  • Lydie FAYE, 62.2%



    Lydie FAYE

    62.2 %

    186 votes

  • Bernard OSSEDAT, 44.14%



    Bernard OSSEDAT

    44.14 %

    132 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 491 habitants
  • 433 inscrits
  • Votants306 inscrits 70.67%
  • Abstentionnistes127 inscrits 29.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Les Salles : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales : le cru 2020 aux Salles

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Hervé Peuriere, maire des Salles, propose sa candidature pour un autre mandat. Aurélien Allard se porte lui aussi candidat. Les candidatures de Viviane Brunet, Michel Chaux, Nicole Chaux, Jean-Louis Fafournoux, Guy Farget, Lydie Faye, Sandy Goutorbe, Thierry Meunier, Dominique Michalet, Bernard Ossedat, Quentin Ossedat, Bruno Pilonchéry, Philippe Roux et Michelle Vasseur sont aussi validées.

Pour rappel : les candidats peuvent être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront remporter une majorité relative pour être élus et prendre ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Les Salles : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au nouveau conseil municipal des Salles ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Si vous réunissez les conditions suivantes, vous pourrez aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Élections municipales 2014 : zoom sur les détails des résultats

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces municipalités votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
Les résidents des Salles ont réussi à désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Salards ont misé sur Guy Farget, Jean-Hervé Peuriere, Lydie Faye, Véronique Dallery mais aussi Thierry Meunier et Jean-Louis Fafournoux pour épauler Michel Chaux et Bruno Pilonchery dans leur mission de les administrer.
Avec une liste comptant 380 noms, de nombreux électeurs se sont rendus aux bureaux de vote (304 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 84,38 % lors des élections municipales de 2008. On note ainsi aisément une forte baisse.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

2017 a été l'année des précédentes Présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs élections. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles dans la commune des Salles s'avéraient différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 29,04 % des votes exprimés, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a collecté 26,05 % des suffrages. François Fillon (Les Républicains) a, pour sa part, emporté 16,77 % des voix. Le choix s'est opéré au deuxième tour : les habitants des Salles ont élu Emmanuel Macron à 58,14 %. Bon à savoir : le taux de participation était de 83,46 %.
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 27,9 % des votes pendant que La République en Marche avec Renaissance a emporté 18,88 % des voix.

Les Salles : les données clefs

Avant les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux chiffres socio-économiques locaux.

Les Salles : comment est sa population ?

Les Salles est une ville de la Loire. Elle compte 541 âmes. On trouve dans la Communauté de Communes du Pays d'Urfé, avec Les Salles, les communes de Saint-Just-en-Chevalet, Saint-Romain-d'Urfé ou bien Champoly. La population salarde est peu âgée. La majorité de la population salarde a entre 25 et 54 ans, même si 30,93 % ont entre 55 et 64 ans. Aux Salles, les habitants sont composés à 1,29 % de personnes issues de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie aux Salles ?

Ces statistiques aident à évaluer le marché de l'emploi aux Salles. Le portrait des travailleurs salards est le suivant : les ouvriers et employés sont présents à hauteur de 54,90 %. La population en activité s'élève à 45,19 % (près de 236 individus). Si 8 % de la population active reste à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des femmes.
Au cours de l'année 2016, les Salards avaient en moyenne touché 18 186 €, un revenu médian similaire aux chiffres du pays de 2014 : les Français ont en effet gagné 20 000 € en moyenne cette année-là.
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un excellent indicateur. 5 % des locataires salards vivent dans des appartements non HLM de 3 pièces, quand plus de 3 % sont locataires d'une maison non HLM de 6 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à environ 21 % et sur une maison de 4 pièces à environ 25 %.

Les Salles : y vit-on bien ?

Les infrastructures pour les Salards (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la commune (97 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 50 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.