Régionales : six Français sur dix pensent qu'Emmanuel Macron veut diviser la droite en vue de la présidentielle, selon notre sondage

Le soutien de LREM à LR dans la région Paca est perçu comme une manœuvre électorale du gouvernement contre la droite, et non pas comme une stratégie pour faire barrage au Rassemblement national.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron à l'Elysée, le 29 avril 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Alors que la perspective d'un accord entre la majorité présidentielle et Les Républicains en Paca fait polémique, six Français sur dix (62%) estiment qu'Emmanuel Macron profite des élections régionales pour diviser la droite en vue de la présidentielle de 2022, selon un *sondage Odoxa-Backbone Consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 6 mai.

Un sentiment de calcul politique 

Après le retrait de la liste LREM en Provence-Alpes-Côte d'Azur au profit du président sortant LR de la région Renaud Muselier, et l'arrivée comme candidat dans les Hauts-de-France du ministre Eric Dupond-Moretti, ce sentiment de calcul politique du chef de l'État est très marqué à droite. Les trois quarts de l'électorat LR (73%) sont persuadés de la manœuvre politicienne, une opinion partagée par plus de huit sympathisants RN sur dix (84%).

À gauche, la lecture des dernières péripéties est la même. 72% des proches du PS et 73% des LFI pensent que le président de la République veut diviser la droite, une idée que partagent un peu plus de la moitié des écologistes (54%) et même un tiers des LREM (34%).

Manoeuvre électorale

Plus généralement, le soutien de LREM à LR dans la région Paca est perçue comme une manœuvre électorale du gouvernement contre la droite, et non pas comme une stratégie pour faire barrage au Rassemblement national, selon 59% des personnes interrogées. Neuf sympathisants RN sur dix et les trois quarts des LR (74%) en sont convaincus. La moitié des électeurs PS (50%), EELV (52%) et LFI (55%) perçoivent la même tactique. Seuls les Marcheurs voient massivement (82%) dans le retrait de la liste LREM le moyen de faire barrage au RN en Paca.

* Cette enquête Odoxa-Backbone Consulting pour franceinfo et Le Figaro a été réalisée par internet les 5 et 6 mai 2021, sur un échantillon de 1 005 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La marge d’erreur des résultats d’ensemble s’établit, selon le score visé, entre plus ou moins 1,4 et 3,1 points.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.