Régionales 2015 : les enjeux du scrutin

Le nouveau découpage des régions va-t-il influer sur le vote ? Une équipe de France 3 fait le point.

FRANCE 3

Dimanche 6 décembre, dès 8h, les bureaux de vote ouvriront pour le premier tour des élections régionales. Avec le nouveau découpage, la France est passée de 22 à 13 régions. Cette nouveauté pourrait avoir un impact sur le taux de participation. "Ce qui peut favoriser l'abstention, quand même, c'est l'agrandissement des territoires et l'éloignement des centres de pouvoir régionaux d'un certain nombre d'électeurs qui ne se sentiraient pas forcément concernés", note Fabienne Simon, politologue de l'Ipsos. 

Des enjeux "nationalisés" 

La politologue souligne aussi que dans le contexte actuel, suite aux attentats de Paris, le scrutin et les enjeux ont été "nationalisés", avant d'ajouter que vraisemblablement, dimanche, "la mobilisation se fera davantage sur des questions et des enjeux nationaux que sur des enjeux strictement régionaux". Pour rappel, les compétences des régions concernent essentiellement la formation professionnelle (apprentissage, alternance, insertion des jeunes), les transports (TER), et enfin l'enseignement (lycées publics).

Le JT
Les autres sujets du JT
Dimanche 11 mai 2014, les électeurs de Nouvelle-Calédonie votent pour les élections provinciales. Un scrutin crucial pour l\'avenir du territoire car il s\'agit des dernières élections de l\'accord de Nouméa  (Photo d\'illustration).
Dimanche 11 mai 2014, les électeurs de Nouvelle-Calédonie votent pour les élections provinciales. Un scrutin crucial pour l'avenir du territoire car il s'agit des dernières élections de l'accord de Nouméa  (Photo d'illustration). (CITIZENSIDE / THIERRY THOREL / CITIZENSIDE.COM / AFP)