Présidentielle 2022 : le médecin et maire Les Républicains Philippe Juvin annonce sa candidature en vue de la future primaire à droite

Le chef des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris a acquis une certaine renommée médiatique à la faveur de ses nombreuses interventions pour commenter l'épidémie de Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Philippe Juvin à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 18 juin 2021. (SERGE TENANI / HANS LUCAS / AFP)

"Je suis candidat à la présidentielle." Le maire Les Républicains de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) Philippe Juvin a annoncé sa candidature dans un entretien au Figaro (article réservé aux abonnés). Il entend ainsi participer à "une primaire de la droite et du centre" dans laquelle il veut être le "candidat des services publics". Agé de 57 ans, le chef des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris a acquis une certaine renommée médiatique à la faveur de ses nombreuses interventions pour commenter l'épidémie de Covid-19. Il "revendique le fait d’être à la fois élu et médecin, donc connecté à la réalité", dit-il au journal.

Quelques jours plus tôt, Philippe Juvin avait participé à une réunion à Paris plusieurs candidats potentiels de la droite à l'élection présidentielle. Avec le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau, l'ancien ministre et négociateur du Brexit Michel Barnier (LR), Laurent Wauquiez et la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse (Libres !, ex-LR), ils avaient envisagé "une candidature unique". Mais au surlendemain de cette réunion, Valérie Pécresse avait annoncé sa candidature dans la course à la présidentielle. Quant au président des Hauts-de-France Xavier Bertrand (ex-LR), prétendant déjà déclaré, il refuse à ce stade de participer à une primaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Election Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.