Cet article date de plus d'un an.

Présidentielle 2022 : comment Emmanuel Macron et Marine Le Pen se préparent-ils au débat de l'entre-deux-tours ?

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : comment Emmanuel Macron et Marine Le Pen se préparent-ils au débat de l'entre-deux tours ?
Présidentielle 2022 : comment Emmanuel Macron et Marine Le Pen se préparent-ils au débat de l'entre-deux tours ? Présidentielle 2022 : comment Emmanuel Macron et Marine Le Pen se préparent-ils au débat de l'entre-deux tours ? (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - C. Méral, A. Bourse, V. Lerouge, G. Daret, E. Delagneau, T. Le Bras, G. Pinol, E. Subts, A. Stauch, F. Decominck, K. Guyomard, G. Liaboeuf
France Télévisions

Cinq ans après leur premier face-à-face, Emmanuel Macron et Marine Le Pen vont se retrouver dans un nouveau débat, mercredi 20 avril, avant le second tour de l'élection présidentielle.

Les deux candidats qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle se feront face, mercredi 20 avril, cinq ans après un débat qui les opposait déjà. Au Rassemblement national, le débat de 2017 demeure un traumatisme. Marine Le Pen avait manqué le rendez-vous, et Emmanuel Macron avait pu prendre l'ascendant. La candidate, qui était arrivée épuisée la fois précédente, compte se mettre au vert 48 heures avec, au programme, des débats fictifs. 

"On va se faire pilonner sur le bilan"

Emmanuel Macron sait pour sa part que le duel sera moins aisé qu'en 2017. Le président sortant révise aussi de son côté, entre notes et argumentaires. Dès lors, quelle attitude adopter pendant le débat ? Pour Marine Le Pen, pas d'agressivité, mais une franche confrontation. "Si c'est un moment qui permet de débattre projet contre projet, d'évoquer son bilan aussi, alors oui, ce sera un moment fondamental de la campagne", a-t-elle déclaré. Le chef de l'État, lui, anticipe les attaques. "On va se faire pilonner sur le bilan. On doit la démasquer sur le projet, détricoter son programme", affirme un conseiller d'Emmanuel Macron.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.