Une candidate FN de Nevers pose sous un drapeau nazi

Une candidate sur la liste Front national à Nevers (Nièvre) a posté sur son compte Facebook des photographie où on peut la voir porter un tee-shirt décoré de l'emblème SS, ou sous un drapeau orné de la croix gammée.

Christophe Gaillard, tête de liste du Rassemblement bleu Marine à Nevers (Nièvre), assure ignorer les inclinations néo-nazies de sa colistière.
Christophe Gaillard, tête de liste du Rassemblement bleu Marine à Nevers (Nièvre), assure ignorer les inclinations néo-nazies de sa colistière. (CAPTURE GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

Voila de quoi, à quelques jours du premier tour des municipales, sérieusement handicaper la liste Front national à Nervers (Nièvre). L'Express a dévoilé, vendredi 7 mars, des photos de Séverine Amelot, l'une des candidates sur la liste FN, portant un tee-shirt décoré de l'emblème SS ou encore se servant un verre sous un drapeau orné de la croix gammée. Des images postées sur l'un de ses deux comptes FacebookSur un autre cliché, on peut également la voir posant devant un canon avec cette légende : "Il faut bien ça pour buter toute cette racaille, un tir groupé et c'est bon." 

La tête de liste "pas au courant"

Contactée par L'Express, la candidate reconnaît les faits : "J'ai abandonné tout ça en août dernier. C'était un passage de conneries."Sur sa nouvelle page Facebook, elle écrivait d'ailleurs le 23 octobre 2013 : "Je ne vous dirai pas pourquoi j'arrête Facebook, c'est personnel. Ne publiez rien sur mon mur."

Christophe Gaillard, tête de liste du Rassemblement Bleu Marine (RBM) dans la ville, assure ignorer les inclinations néo-nazies de sa colistière, "condamnant évidemment ce genre de chose", et assurant ne connaître "Séverine Amelot que depuis deux mois".