Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Municipales : Moscovici appelle à un second tour de "ressaisissement"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
EUROPE 1
Article rédigé par
France Télévisions

Le ministre de l'Economie lance un appel au "rassemblement" des partis de gauche et à la "mobilisation" des électeurs de gauche abstentionnistes.

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a appelé à un second tour de "ressaisissement", au lendemain du premier tour des municipales qui a viré au vote sanction pour la majorité socialiste au pouvoir. Il a lancé un appel, lundi 24 mars sur Europe 1, au "rassemblement" des partis de gauche et à la "mobilisation" des électeurs de gauche abstentionnistes.

Suivez toute l'actualité des municipales en direct

L'UMP "a tort de pavoiser"

Pierre Moscovici a mis les faibles résultats du PS au premier tour sur le compte des réformes économiques et sociales en cours : "La facture, les Français n'ont pas fini de la payer : ils auraient tort de faire un chèque en blanc à ceux qui ont mis le pays dans cet état." La droite, selon lui "réactionnaire", qui "a fait beaucoup d'appels au Front national", "a tort de pavoiser", a-t-il dit. "Il n'y a pas de leçon à recevoir de ceux qui ont mis le pays dans l'état dans lequel il est."

Commentant les bons scores du Front national, il a appelé les Français à "se souvenir des résultats de la gestion" des villes déjà dirigées par le FN. "Nous ne considérons pas que le FN est un parti exactement comme les autres", a-t-il clamé. Et "quand le FN est en situation de prendre une ville, nous devons faire en sorte de l'empêcher".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Résultats du PS

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.