Municipales 2020 : les priorités de Rachida Dati pour Paris

Jeudi 7 novembre, lors de son premier meeting de campagne pour les élections municipales de 2020, Rachida Dati a précisé ses intentions. 

France 2

Mercredi 6 novembre, Rachida Dati a été désignée tête de liste des Républicains pour les prochaines élections municipales. Le jeudi 7 novembre, l’ancienne ministre de la Justice tenait son premier meeting. Elle a tenu à affirmer d’une part sa légitimité en tant que candidate. "Vous ne croyez pas qu’une investiture comme la mienne pour une ville comme Paris ça a un sens ?", demande-t-elle à l’assistance en parlant très brièvement de son parcours en politique. "La droite (…) m’a permis d’être garde des Sceaux", poursuit-elle.

Pollution et délinquance

Sa priorité si elle est élue ? Faire de la capitale une ville où il fait bon vivre. "Paris sale, polluée, asphyxiée, débordée par la délinquance… on ne peut plus laisser Paris entre les mains de quelques médiocres", lance-t-elle. Et à ceux qui pensent que tout est perdu d’avance ? "Si c’est perdu d’avance, on va se coucher tout de suite ! Depuis que je suis née on me dit que c’est perdu d’avance", affirme-t-elle, déterminée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rachida Dati, le 24 janvier 2019 sur le plateau de \"L\'émission politique\", sur France 2.
Rachida Dati, le 24 janvier 2019 sur le plateau de "L'émission politique", sur France 2. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)