Marseille : le socialiste Benoît Payan élu maire après la démission de Michèle Rubirola

Il était le seul candidat à la succession de Michèle Rubirola, l'opposition ayant renoncé à en présenter.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Benoît Payan donne une conférence de presse à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 24 septembre 2020. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Le socialiste Benoît Payan a été élu maire de Marseille, lors d'un conseil municipal qui s'est tenu lundi 21 décembre. Il a recueilli 53 voix, soit l'ensemble des suffrages exprimés. A 42 ans, il devient le plus jeune édile de l'histoire de Marseille. Benoît Payan était le seul candidat à la succession de Michèle Rubirola Les Républicains et le Rassemblement national ayant renoncé à présenter un opposant. Les deux groupes d'opposition ont refusé de participer à ce vote, dénonçant une "mascarade" sous les hués du Printemps marseillais avant de quitter le conseil municipal.

Michèle Rubirola, qui a démissionné le 15 décembre pour des raisons de santé, avait déclaré espérer que son premier adjoint prenne sa relève. Le conseil municipal a suivi ses recommandations. Après un quart de siècle de règne de Jean-Claude Gaudin (LR) et une parenthèse de cinq mois et 11 jours avec cette édile de l'union de la gauche du Printemps marseillais, le PS va ainsi reprendre symboliquement le fauteuil occupé pendant 33 ans par Gaston Defferre, ex-ministre de l'Intérieur de François Mitterrand et figure emblématique de la vie politique marseillaise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.