Marine Le Pen prédit un bon score du FN en Bretagne aux municipales

Dans une interview à Indés Radios, metronews et LCI, la présidente du Front national estime que la crise traversée par la région bénéficiera à son parti. 

La présidente du Front national Marine Le Pen à la Hague, aux Pays-Bas, le 13 novembre 2013. 
La présidente du Front national Marine Le Pen à la Hague, aux Pays-Bas, le 13 novembre 2013.  (MARTTIJN BEEKMAN / AFP )

Le FN n'a jamais réellement percé en Bretagne. La situation va-t-elle changer aux prochaines municipales ? C'est ce que pronostique Marine Le Pen. Dans une interview accordée Indés Radios, metronews et LCI, samedi 16 novembre, la présidente du Front national estime que la crise traversée par la région bénéficiera à son parti. "Je crois que le score que nous allons enregistrer en Bretagne sera une des surprises de ce scrutin", prédit-elle.

Les manifestations contre l'écotaxe durent depuis plusieurs mois en Bretagne. Pour tenter de désamorcer ces tensions, également issues de l'épuisement du modèle économique breton, le gouvernement a promis des aménagements de cette taxe poids lourds, pour l'instant suspendue.

Un FN en progression à la présidentielle

"C'est un territoire qui a été préservé pendant longtemps de la violence du chômage, de l'immigration, de l'explosion de l'insécurité", note Marine Le Pen. "Mais depuis un certain nombre de mois, les Bretons se retrouvent confrontés à ces trois maux qui ont explosé sur leur territoire. Aujourd'hui, ils comprennent que lorsque nous tirions la sonnette d'alarme, nous avions raison", ajoute-t-elle.

Avec 13,24% des voix à la dernière présidentielle, "jamais le Front national n'avait été aussi haut en Bretagne", notait récemment Le Télégramme"Le FN a globalement une marge de progression immense dans tout l'ouest. Et ce parti l'a bien compris", renchérissait le géographe Christophe Guilluy, dans Le JDD. De quoi inquiéter le gouvernement, qui prendra sans doute ces déclarations de Marine Le Pen au sérieux.