Cédric Villani : Paris, l'ambition d'une forte tête

À quelques mois des élections municipales, La République en marche est inquiète, notamment pour la bataille de Paris. Si Benjamin Griveaux est le candidat officiel, Cédric Villani laisse planer le doute. Il dira mercredi 4 septembre s'il rentre dans le rang ou en dissidence. Portrait.

France 2

Quelque 800 personnes étaient rassemblées dans un théâtre parisien, le 4 juillet dernier, pour venir l'écouter. C'est peut-être ce jour-là que Cédric Villani s'est dit qu'il pouvait conquérir la capitale. On connaît la suite : six jours plus tard, Benjamin Griveaux était désigné candidat LREM à la mairie de Paris. Clap de fin provisoire pour Cédric Villani, peu habitué aux échecs. Cédric Villani a remporté la prestigieuse médaille Fields en 2010. Cette pièce en or massif, la plus haute distinction en mathématiques, équivalent d'un prix Nobel, n'est distribuée que tous les quatre ans. Selon ceux qui l'ont côtoyé durant ses années d'études, il convoitait cette récompense depuis bien longtemps.

Benjamin Griveaux s'en remet à la "loyauté" de Villani

Ambitieux et détonnant, avec sa lavallière en guise de cravate et son araignée épinglée sur sa veste, Cédric Villani a donc bifurqué en politique. Député macroniste en 2017, le voilà aux portes d'une candidature à Paris. Le fera-t-il contre son parti ? Ses potentiels adversaires se posent la question. Car si Cédric Villani décide d'être candidat, ce sera évidemment un péril de taille pour le représentant officiel de la majorité, Benjamin Griveaux, dont l'entrée en campagne a été compliquée. Lui veut croire à sa "loyauté". Au début de l'été, Cédric Villani se flattait d'avoir de meilleurs sondages que son rival, et il avait un allié : l'ancien ministre Mounir Mahjoubi, passé depuis chez Benjamin Griveaux. Dans l'équation qui se présente à lui, le mathématicien aura peut-être un modèle en tête : un homme qui s'est présenté en dehors des partis et qui a gagné, un certain Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le député de l\'Essonne LREM Cédric Villani arrive à l\'Assemblée nationale, le 21 juin 2017 à Paris.
Le député de l'Essonne LREM Cédric Villani arrive à l'Assemblée nationale, le 21 juin 2017 à Paris. (PATRICE PIERROT / CITIZENSIDE / AFP)