VIDEO. "Nous voulons rassembler au-delà des clivages traditionnels, qui n'ont plus de sens", affirme Richard Ferrand

Le secrétaire général du mouvement En marche !, Richard Ferrand, était mardi 16 mai l'invité de France Inter.

FRANCE INTER

"Nous voulons rassembler au-delà des clivages traditionnels, qui n'ont plus de sens", a martelé mardi 16 mai le secrétaire général du mouvement En marche !, Richard Ferrand, sur France Inter. Le député du Finistère a ensuite enfoncé le clou : "J'ai même dit, à une époque : 'Quel est le sens d'avoir, au Parti socialiste, messieurs Filoche et Valls sous le même toit, [ou chez les Républicains] madame Kosciusko-Morizet et madame Morano ?"

"Ces gens-là ne sont d'accord sur rien"

"Cela n'a aucun sens puisque ces gens-là ne sont d'accord sur rien. Donc, quand on a un problème comme le nôtre, libérer, protéger, réconcilier, il est normal que l'on soit en capacité, dans la dynamique présidentielle, d'agréger celles et ceux qui se reconnaissent dans le projet progressiste d'Emmanuel Macron", a-t-il poursuivi.

Le président de la République, Emmanuel Macron, a nommé, lundi 15 mai, comme Premier ministre, le maire Les Républicains du Havre, Edouard Philippe.

Le secrétaire général du mouvement En marche !, Richard Ferrand, donne une conférence de presse le 8 mai 2017 à son QG de campagne, à Paris.
Le secrétaire général du mouvement En marche !, Richard Ferrand, donne une conférence de presse le 8 mai 2017 à son QG de campagne, à Paris. (CHARLES PLATIAU / POOL)