Vidéo Elections législatives : Gabriel Attal présente plusieurs mesures du programme du camp présidentiel pour le pouvoir d'achat

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Elections législatives : Gabriel Attal détaille une partie des mesures économiques du programme du camp présidentiel
Elections législatives : Gabriel Attal détaille une partie des mesures économiques du programme du camp présidentiel Elections législatives : Gabriel Attal détaille une partie des mesures économiques du programme du camp présidentiel (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Le Premier ministre a détaillé plusieurs mesures envisagées par le camp présidentiel pour augmenter le pouvoir d'achat des classes moyennes, sur France 2 ainsi que dans une interview au "Parisien" et à la presse régionale.

"Gagner plus et dépenser moins." Le Premier ministre Gabriel Attal a détaillé plusieurs mesures du programme du camp présidentiel pour la campagne des élections législatives, samedi 15 juin, dans un entretien au Parisien et à plusieurs titres de presse quotidienne régionale ainsi que dans le Journal de 20 Heures sur France 2.

La plupart des mesures évoquées par le Premier ministre concernent le pouvoir d'achat. Il a notamment évoqué sa volonté de réhausser le plafond de la prime de partage de la valeur (surnommée "prime Macron"), versée volontairement par l'employeur aux salariés et en partie défiscalisée, de "3 000" à "10 000 euros" par an "sans charge ni impôt".

Le camp présidentiel "s'engage" à "revaloriser les retraites du montant de l'inflation", affirme sur France 2 Gabriel Attal, qui évoque également dans la presse régionale la mise en place d’"achats groupés" pour les fournitures scolaires qui réduiraient leur prix jusqu'à 15 %, ou encore un "fonds de rénovation énergétique" des logements des "classes moyennes et populaires". Ce dernier, qui permettra de rénover 300 000 logements supplémentaires d'ici 2027, sera financé par une taxe sur les rachats d’actions – le gouvernement envisageait déjà d'intégrer au prochain projet de loi de finances (PLF) une mesure pour taxer les entreprises qui rachètent leurs propres actions.

Exonération des frais de notaire pour les primo-accédants

Gabriel Attal propose aussi de travailler à la mise en place d'une complémentaire santé "publique" à 1 euro par jour pour ceux qui ne sont pas couverts par une mutuelle. Face à la hausse des prix des contrats des complémentaires santé, certains dirigeants de mutuelles et experts évoquent l'idée de contrats moins complets et moins coûteux.

Dans la presse régionale, le Premier ministre promet également d'exonérer de frais de notaire, jusqu'à 250 000 euros, les primo-accédants à la propriété de la classe moyenne. Les "frais de notaire" comportent à la fois les émoluments des notaires mais aussi un impôt, les droits de mutation à titre onéreux (DMTO), qui finance les collectivités. Le reste du programme sera présenté "en début de semaine", précise le Premier ministre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.