Législatives : une élection et un enjeu financier pour les partis

Publié Mis à jour
Législatives : une élection et un enjeu financier pour les partis
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Méral - franceinfo
France Télévisions

En plus d’être une élection primordiale, les législatives représentent aussi la principale source de financement des partis politiques.

Recueillir des voix et faire élire ses candidats dans les différentes circonscriptions peut rapporter gros aux partis. En effet, le montant des aides publiques alloué chaque année aux différentes formations est déterminé à chaque législative et selon deux critères. Tout d’abord chaque bulletin validé pour un candidat rapporte au parti 1,42 euro par an. La seule obligation étant d’avoir au moins 1% des suffrages dans 50 circonscriptions. Le financement passe aussi par le nombre de députés. Ainsi chaque parlementaire élu rapportera 37 280 euros par an à son camp politique.

Près de 66 millions d’euros d’aide aux partis en 2022

Le total de ce financement public d’aide aux partis s’est élevé en 2022 selon la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques à près de 66 millions d’euros. Un trésor inestimable qui alimente chaque année les partis politiques suivant leur score aux dernières législatives. Avec sa victoire électorale en 2017, La République en marche a pu ainsi toucher près de 21 millions d’euros en 2022. En comparaison, les Républicains récoltent environ 13 millions d’euros pour cette même année. Une déconvenue peut néanmoins peser lourd dans les finances d’un parti, ainsi le score faible du Parti socialiste en 2017 lui aura rapporté 6 millions d’euros en 2022. En plus d’une bataille de pouvoir, cet enjeu financier des législatives est une clé de compréhension des stratégies des différents partis pour cette élection. Des défaites comme des alliances peuvent peser lourd sur le financement des partis et leur autonomie financière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.