Législatives 2022 : Emmanuel Macron réclame une majorité "solide" au nom de "l'intérêt supérieur de la Nation"

"Rien ne serait pire que de nous perdre dans l'immobilisme, le blocage ou les postures", a déclaré le président, mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron lors d'une prise de parole sur le tarmac de l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), le 14 juin 2022. (GONZALO FUENTES / AFP)

"Ni abstention, ni confusion, mais clarification." Emmanuel Macron a pris la parole, mardi 14 juin, sur le tarmac de l'aéroport d'Orly, avant de partir pour un déplacement en Roumanie. "Parce qu'il en va de l'intérêt supérieur de la Nation, je veux vous convaincre de donner dimanche une majorité solide au pays", a déclaré le président. 

>> Retrouvez les dernières informations sur la campagne des législatives dans notre direct

Estimant que "les grands choix ne se font jamais par l'abstention", le chef de l'Etat estime que "rien ne serait pire que d'ajouter un désordre français au désordre mondial". "Dimanche, aucune voix ne doit manquer à la République", a-t-il poursuivi.

Mélenchon raille un "sketch à la Trump"

"Entre la République McKinsey d'Emmanuel Macron et la République Burkini-NUPES de Jean-Luc Mélenchon, aucune voix ne doit manquer à la République française", a réagi Marine Le Pen, sur Twitter"'C'est moi ou le chaos' semble dire Emmanuel Macron, ont commenté les sénateurs républicains sur le même réseau socialMais le grand flou programmatique, c'est lui !"

"Le coup de l'allocution sur le tarmac est raté après tant d'autres. J'ose à peine dire que ça fait réchauffé compte tenu de la température, a écrit Jean-Luc Mélenchon sur son blog. Ce sketch à la Trump pour mettre en garde contre l'ennemi de l'intérieur est le symbole d’une époque."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité des Elections Législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.