Cet article date de plus de trois ans.

Législative partielle en Essonne : le candidat LREM en tête au premier tour dans la circonscription de Manuel Valls

Le maire d'Evry, Francis Chouat, sera opposé à la candidate de La France insoumise, Farida Amrani. Le scrutin a été marqué par une abstention record : plus de 80%.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Francis Chouat, lors de la campagne pour les élections législatives partielles de la première circonscription de l'Essonne dimanche 18 novembre 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette législative partielle dans la 1ère circonscription de l'Essonne n'a pas déplacé les foules : avec 16% de participation, seuls 4 000 des 23 000 électeurs inscrits se sont exprimés dans les urnes pour désigner le successeur de Manuel Valls, parti tenter sa chance à la mairie de Barcelone. L'ancien Premier ministre en fait partie, puisqu'il a voté dans la matinée.

C'est le maire d'Evry, Francis Chouat, soutenu par La République en marche, qui vire en tête, avec 30% des voix. Il affrontera au second tour la candidate de La France insoumise, Farida Amrani, qui totalise 17,8% des suffrages. Cette dernière bénéficie d'importantes réserves de voix, car un candidat communiste et une candidate écologiste ont dépassé la barre des 10%.

Sur Twitter, Manuel Valls s'est félicité (en espagnol) d'une "avance claire" pour son "ami" Francis Chouat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité des Elections Législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.