EN IMAGES. Vis ma vie de candidat socialiste aux élections législatives (en gifs animés)

Investiture de La République en marche,  choix de l'affiche, réaction face aux sondages, ambiance au Parti socialiste... De nombreux candidats PS vivent une campagne inédite.

Quand on demande à un candidat socialiste aux législatives de défendre tout le bilan de François Hollande.
Quand on demande à un candidat socialiste aux législatives de défendre tout le bilan de François Hollande. (FRANCEINFO / GIPHY)

Pour les candidats socialistes, la course à la députation s'est transformée en parcours du combattant. Résultat historiquement bas à la présidentielle, concurrence de la France insoumise à gauche et de La République en marche à droite... Le nombre de députés socialistes pourrait bien fondre à l'issue des élections législatives des 11 et 18 juin. Selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France publié mardi 6 juin, le PS n'est crédité que de 8,5% des intentions de vote.

Dans ce contexte, les candidats socialistes légitimistes, tentés par l'aventure Macron, se retrouvent en difficulté pour mener leur campagne. Franceinfo a imaginé leur quotidien.

Quand je demande une investiture pour La République en marche

Quand je choisis la taille du logo "Parti socialiste" sur mon affiche

Quand j'hésite pour la couleur de mon affiche

Quand je retrouve une photo de Macron et moi pour mon affiche

Quand on me demande pour qui j'ai voté au premier tour de l'élection présidentielle

Quand on me demande si le PS va mourir

Quand je me rappelle du score du PS à la présidentielle

Quand je fais du porte-à-porte

Quand on me demande de défendre tout le bilan de François Hollande

Quand je regarde les derniers sondages

Quand je compte combien de députés PS vont conserver leur siège à l'Assemblée nationale

Quand je me rappelle de la campagne de 2012