Emmanuel Macron se rendra demain à Abou Dhabi pour rendre hommage au président des Emirats, Jean Castex contraint de rester à Paris

Selon Matignon, les deux chefs de l'exécutif ne peuvent pas se trouver hors du territoire français au même moment.

Le président 
Le président  (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Il restera à Paris. Le Premier ministre, Jean Castex, devait assurer un dernier déplacement et se rendre au Vatican, dimanche 15 mai, avant de quitter Matignon. Mais en raison du déplacement d'Emmanuel Macron le même jour à Abou Dhabi, pour rendre hommage au président des Emirats arabes unis, le cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane décédé vendredi, Jean Castex devra rester en France. En cause : les deux chefs de l'exécutif ne peuvent pas se trouver hors du territoire français en même temps, explique Matignon.

Ce direct est désormais terminé.

"Il ne faut pas se précipiter", estime Yaël Braun-Pivet, à propos de la nomination du nouveau Premier ministre. "Chaque chose en son temps. Le nouveau quinquennat d'Emmanuel Macron commence aujourd'hui". Invitée de franceinfo samedi matin, Yaël Braun-Pivet, députée LREM des Yvelines candidate à sa réélection, estime qu'il faut faire preuve de patience. Interrogée sur le nouveau gouvernement qui tarde à être nommé, elle répond qu'"il ne faut pas se précipiter, il faut respecter le tempo". 

Emmanuel Macron débute officiellement son second mandat. Une page s'est tournée à minuit. Depuis 0h01 ce samedi, Emmanuel Macron a entamé son second quinquennat. Mais la nomination du prochain ou de la prochaine cheffe de gouvernement, qui succèdera à Jean Castex, se fait toujours attendre.

Jadot absent des investitures EELV. Le pôle écologiste a dévoilé vendredi la liste de ses 100 candidats aux législatives au sein de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes), dont la plupart de ses dirigeants mais pas son ex-candidat à l'Elysée, Yannick Jadot.

Le RN rêve d'"au moins 60 députés". Marine Le Pen fixe l'objectif d'obtenir "au moins 60 députés" du RN aux législatives afin d'avoir les moyens de pouvoir peser dans la future Assemblée nationale, affirme-t-elle dans un entretien au Figaro.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #POLITIQUE

20h32 :

20h31 : Le député ex-LREM M'jid El Guerrab, récemment condamné pour une agression, annonce qu'il ne se représente pas et soutient la ministre Elisabeth Moreno, investie par la majorité dans la circonscription des Français du Maghreb et Afrique de l'Ouest.

19h49 : La liste vient de tomber. Le PCF a investi ses 50 candidats, dont Fabien Roussel. De nombreux sortants ont obtenu leur réinvestiture, après l'accord conclu avec les insoumis dans le cadre de la nouvelle alliance à gauche. On vous en dit plus par ici.



(THOMAS COEX / AFP)

18h45 : 18 heures et des briquettes ! Faisons le point sur l'actualité de ce samedi soir. Le point sur l'actualité sera (un peu) en breton en hommage à Alvan & Ahez, nos représentants à l'Eurovision.

Kenavo Toulouse ! Le champion d'Europe prend la porte de la Champions Cup dès les demi-finales, après avoir été concassé par le Leinster à Dublin (40-17).

La Finlande a demandé à rejoindre l'Otan, au grand dam de la Russie qui y voit une atteinte à la sécurité de son territoire. En représailles, Moscou a coupé ses livraisons de courant au pays scandinave. Les dernières infos sur le conflit sont à retrouver dans notre direct.

Fulenn Metal Jacket pour Alvan & Ahez, les représentants français (et bretons) de l'Eurovision. La grande finale sera à suivre dans notre direct dès 21 heures ! D'ici là, on bosse son "Lalalalalaleno lalelalalo" et on lit notre article sur les relations Ukraine-Russie au prisme du concours de la chanson.

• Jean Castex, dont la démission de Matignon n'est plus qu'une question de jours, dit "Trugarez" à Emmanuel Macron pour ses deux ans au poste de Premier ministre : "Je m'y suis plu énormément."

17h23 : @Hélène Tout à fait, les circonscriptions des Français de l'étranger figurent sur notre carte, dans des ronds en bas de l'Hexagone. Vous cliquez, et hop, magie, le nom des candidats apparaît. Je joins un petit schéma explicatif.

17h22 : Est-ce que vous savez quels sont les candidats aux législatives pour les représentants des français à l’étranger, pour l’Amérique du Nord? Merci !

17h32 : Ce n'est pas très vieux, @Mouffy. En 2015, François Hollande s'est rendu à un sommet européen à Bruxelles, alors que Manuel Valls se trouvait en Colombie. Dans cet article de Slate, on découvre qu'en 1998, Lionel Jospin et Jacques Chirac étaient partis bronzer à l'étranger au mois d'août, en même temps, ce qui avait causé l'émoi dans les chaumières. Même situation à l'été 2008, quand Nicolas Sarkozy était parti sous les sunlights du Brésil et François Fillon sous ceux de l'Egypte.

17h03 : Bonsoir Pierre et merci pour votre fabuleux travail ! Nous avons appris que Jean Castex n'irait pas au Vatican ce dimanche car Emmanuel Macron se rendra aux funérailles du président des E.A.U. En effet, l'un des deux doit rester sur le territoire. Mais il me semble que c'est arrivé une fois que les deux soient absents en même temps. Malheureusement, impossible de me rappeler et de retrouver qui était le président et le P.M concernés. Saurez-vous éclairer mes lanternes ? (Désolée pour cet étrange question !)

16h42 : @Castagnex C'est une façon de ne pas trop valoriser l'enjeu des législatives, à l'inverse de la stratégie de Jean-Luc Mélenchon qui veut qu'on "l'élise Premier ministre". L'idée est de nommer un ou une Première ministre pour incarner la politique du gouvernement – d'où le fait de ne pas reconduire Jean Castex pour un mois – et ainsi annoncer la couleur avant des législatives qui confirment, depuis l'instauration du quinquennat, le choix des Français à la présidentielle.

16h18 : Hello FI, pourquoi on peut pas attendre le résultat des législatives de juin pour changer de 1er ministre et de gouvernement ? Il y a « obligation » juridique de le faire avant ?

15h21 : Le député LR de la première circonscription des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a lancé ce matin sa campagne pour les élections législatives à Nice, face à plus de 700 militants. "J'assume de défendre des valeurs d'une droite forte, assumée, qui veut redresser la France", a-t-il notamment déclaré devant eux, relaie France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Lancement de la campagne d'Eric Ciotti pour les élections législatives de 2022, à Nice.(FTV / Dominique Poulain)

15h20 : Il est un peu plus de 14 heures, c'est le moment de faire un point sur l'actualité :

Le G7 assure qu'il ne "reconnaîtra jamais" les frontières que la Russie veut imposer par la force avec sa guerre en Ukraine, ont affirmé les ministres des Affaires étrangères du groupe des sept grandes puissances. "Nous maintiendrons notre engagement à soutenir la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine, y compris la Crimée", précisent-ils dans une déclaration diffusée à l'issue d'une réunion de trois jours en Allemagne. Suivez notre direct.

PROCHE_ORIENT La police israélienne annonce qu'elle va ouvrir une enquête interne après le tollé international suscité par des images montrant l'intervention des policiers lors des funérailles, vendredi à Jérusalem-Est, de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh, dont le cercueil a failli tomber à terre.



Emmanuel Macron se rendra demain à Abou Dhabi pour rendre hommage au président des Emirats arabes unis, Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, décédé vendredi à l'âge de 73 ans, a annoncé l'Elysée. Conséquence : le Premier ministre, Jean Castex, n'ira pas au Vatican comme prévu, les deux chefs de l'exécutif ne pouvant être hors du territoire en même temps, a précisé Matignon. Suivez notre direct.

15h15 : Alors que les mouvements politiques bouclent les dernières investitures pour les législatives, les démêlés avec la justice de certains prétendants à l'hémicycle ressortent des tiroirs. Certains font l'objet d'une plainte ou d'une enquête, d'autres sont même mis en examen, à l'image de Thierry Solère, candidat à sa réélection dans les Hauts-de-Seine, poursuivi pour treize chefs d'accusation. Nos journalistes Margaux Duguet et Catherine Fournier ont recueilli la parole des partis politiques sur le sujet, souvent embarrassés, parfois indifférents.

15h04 : "Exercer ces fonctions a été pour moi un accomplissement, une fierté immense. Je ne me suis jamais senti 'enferisé'", sourit Jean Castex, en référence à cet "enfer de Matignon" décrit par certains de ses prédécesseurs. "J'ai le sentiment d'avoir eu avec Emmanuel Macron une relation de respect mutuel et d'écoute", précise-t-il à franceinfo.

15h04 : "On ne gère pas un club de vacances mais les affaires de l'Etat. Il faut donc que ça marche."

Le chef du gouvernement explique que l'une de ses principales préoccupations, pendant près de deux ans rue de Varenne, aura été la recherche constante de l'efficacité et la volonté d'éviter les couacs, afin de ne pas ajouter des tensions dans une période de crise marquée par la pandémie de Covid-19 puis la guerre en Ukraine.

12h33 : Même si Emmanuel Macron lui a demandé de rester un peu plus longtemps que prévu, Jean Castex vit bien ses dernières heures en tant que Premier ministre. "Je m'y suis plu énormément", confie l'ancien maire de Prades à France Télévisions.

Le Premier ministre, Jean Castex, à la sortie du Conseil des ministres, le 20 avril 2022, à l'Elysée (Paris). (LUDOVIC MARIN / AFP)(LUDOVIC MARIN / AFP)

15h00 : Il est l'heure de faire un point sur l'actualité :

La Russie a coupé ses livraisons d'électricité à la Finlande par mesure de rétorsion face à la volonté affichée de ce pays scandinave d'intégrer l'Otan. L'opérateur du réseau électrique finlandais a assuré qu'il pourrait se passer de l'électricité russe, qui représente "moins de 10%" de ses besoins. Suivez notre direct.

Emmanuel Macron débute officiellement aujourd'hui son second mandat. Mais la nomination du prochain ou de la prochaine cheffe de gouvernement, qui succèdera à Jean Castex, se fait toujours attendre. L'actuel Premier ministre prépare, lui, ses cartons à Matignon. Suivez notre direct.

Le chef de l'Etat se rendra demain à Abou Dhabi pour rendre hommage au président des Emirats arabes unis, Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, décédé vendredi à l'âge de 73 ans, a annoncé l'Elysée. Conséquence : le Premier ministre n'ira pas au Vatican comme prévu pour son dernier déplacement officiel, les deux chefs de l'exécutif ne pouvant être hors du territoire en même temps, a précisé Matignon.

PROCHE_ORIENT Le Conseil de sécurité de l'ONU a "fermement condamné le meurtre le 11 mai de la journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh et la blessure d'un autre journaliste dans la ville cisjordanienne de Jénine", dans une déclaration unanime adoptée hier, selon des diplomates. Le Conseil de sécurité réclame aussi "une enquête immédiate, approfondie, transparente et impartiale" sur ce meurtre.

11h34 : "À partir du moment où il y a eu la connaissance de ces violences sexuelles, la cellule s'est mise en place et lui a demandé de retirer sa candidature. En cinq jours, l'affaire a été réglée."

L'écologiste Sandrine Rousseau appelle sur France Inter "toutes les forces politiques" à réagir aussi vite que l'a fait La France insoumise, après les révélations d'accusations, notamment de viol, visant Taha Bouhafs.

L'écologiste Sandrine Rousseau, le 14 mai 2022 sur France Inter. (FRANCEINTER / RADIO FRANCE)(FRANCEINTER / RADIO FRANCE)

11h09 : Petit couac ce matin sur le site officiel du gouvernement : Matignon a annoncé par erreur la démission du gouvernement, a appris franceinfo. Il s'agit d'une "erreur de manipulation côté informatique, cela n'aurait pas dû arriver", expliquent les services du Premier ministre à France Télévisions.

14h42 : Le chef de l'Etat français entend "exprimer son soutien à son frère le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, ainsi qu'au reste de la famille et à tout le peuple émirien", a ajouté la présidence. Emmanuel Macron avait effectué une visite aux Emirats en décembre 2021, au cours de laquelle il avait visité l'exposition universelle de Dubaï et supervisé la signature de plusieurs contrats, dont un portant sur la fourniture de 80 avions de combat Rafale.

(MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY via AFP)

14h41 : Emmanuel Macron se rendra demain à Abou Dhabi pour rendre hommage au président des Emirats arabes unis, Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, mort hier à l'âge de 73 ans, a annoncé l'Elysée. Conséquence : le Premier ministre, Jean Castex, n'ira pas au Vatican comme prévu, les deux chefs de l'exécutif ne pouvant être hors du territoire en même temps, a précisé Matignon.

13h21 : Le report de l'annonce d'un nouveau gouvernement est une stratégie du chef de l'Etat pour "décaler le bénéfice de la victoire", assure l'entourage d'Emmanuel Macron à franceinfo. Attendre, selon un membre du parti présidentiel, lui permettra aussi d'élargir son vivier de recrutement, d'autant que l'union des gauches, selon ce même membre, jette dans ses bras les derniers sociaux-démocrates.

Le report de l'annonce du nouveau gouvernement est une stratégie, assure l'entourage du président. (THOMAS PADILLA / MAXPPP)(THOMAS PADILLA / MAXPPP)

13h20 : On commence tout de suite par un point sur l'actualité :

La Russie suspend ses livraisons d'électricité à la Finlande à partir d'aujourd'hui, a annoncé hier le fournisseur RAO Nordic Oy, détenu à 100% par l'entreprise russe InterRAO. Cette annonce intervient sur fond d'une montée de tensions entre Moscou et Helsinki, qui a annoncé sa volonté d'adhérer "sans délai" à l'Otan sous l'influence de l'offensive russe en Ukraine. Une intention vue d'un très mauvais œil par Moscou, qui a d'ores et déjà menacé d'une riposte "militaro-technique".


• Une page s'est tournée hier soir, à minuit, avec le début du second quinquennat Macron. Mais persiste l'attente de la nomination du prochain Premier ministre au relais de Jean Castex, qui restera en poste au moins jusqu'à lundi. Si l'Élysée n'a donné aucune indication, une chose est certaine : le chef du gouvernement est bien en train de faire ses cartons. Mais le changement n'est pas pour ce week-end.

• Le groupe français Sanofi a été condamné par le tribunal de Nanterre à indemniser à hauteur de 450 000 euros une famille dont la fille, exposée à la Dépakine in utero, est née avec des malformations. Le tribunal a estimé que le risque de troubles autistiques en lien avec la Dépakine étaient connus du laboratoire, au moins en 2005, et qu'en conséquence il avait le devoir de le mentionner dans la notice.

• A l'Eurovision, les bruits de notes montent avant la grande finale ce soir en Italie : des loups de Norvège aux favoris ukrainiens, le grand concours de la chanson devrait battre de nouveaux records de décibels. La France est représentée par le groupe Alvan & Ahez, dont le titre Fulenn s'inspire d'une légende bretonne.