Législatives 2024 : dans les coulisses de "24x36.art", ce site qui propose des affiches par milliers en soutien du Nouveau Front populaire

Article rédigé par franceinfo - Astrid Maigné-Carn
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Une sélection des affiches libres de droit proposées sur le site 24x36.art (STEPHANIE BERLU / RADIO FRANCE)
Leurs affiches hautes en couleur ont été vues dans les manifestations contre l'extrême droite le 15 juin 2024. Deux graphistes indépendants ont lancé un site internet de graphisme collaboratif pour créer des visuels de soutien au Nouveau Front populaire. Une manière de manifester joyeusement leur engagement.

En quelques jours, le site internet 24x36.art a trouvé le succès, relayé par les sympathisants du Nouveau Front populaire. Il propose des affiches aux couleurs joviales et aux jeux de mots cocasses pour celles et ceux qui voudraient exprimer leur soutien en image.

Monté en quelques heures, le site internet et ses affiches se sont répandus comme une traînée de poudre, au point de se retrouver dans les manifestations contre l’extrême droite du samedi 15 juin. À l'origine, deux designers indépendants, Geoffrey Dorne et Mathias Rabiot. "On s’est dit qu’il fallait faire quelque chose pour le Nouveau Front populaire, raconte Geoffrey Dorne. J'ai tout codé avec amour et passion en quelques heures. Et puis on a mis ça en ligne. Ensuite, on a contacté les personnes autour de nous qui sont graphistes et c'était parti !"

Des figures de la pop culture comme la chanteuse Aya Nakamura sont représentées sur les affiches des graphistes anonymes (26x34.ART / DR)

Les designers n’en sont pas à leur coup d’essai. Les deux confrères sont des "graphistes engagés" et ont déjà travaillé sur plusieurs projets politiques ou environnementaux. "Pour la Quadrature du Net, le Parti Pirate, etc…", poursuit-il.

Un site internet collaboratif

Un simple formulaire à remplir sur le site permet à n'importe qui de proposer un visuel. Des étudiants, des amateurs, "des familles aussi. Des gens m'ont écrit, et m'ont dit qu'ils avaient fait ça avec leurs enfants". Les contributeurs de 24x36.art sont très divers et très nombreux. "Ce sont des illustrateurs. Il y a des gens qui veulent rester anonymes, d'autres qui signent", décrit Geoffrey Dorne.

"Tout est en accès libre" et les affiches sont libres de droit, "donc on peut cliquer, télécharger, diffuser, imprimer" explique le graphiste. Une logique qui justifie que l'on ait retrouvé les affiches dans les manifestations contre l'extrême droite. "J'ai reçu plein de photos de plein de manifestations", se réjouit-il encore. Un succès qui se chiffre : en trois jours, le site enregistre 100 000 connexions et un millier d’affiches ont été déposées sur le formulaire en ligne.

"Je recevais presque une affiche par minute, c'était un peu la folie"

Geoffrey Dorne, co-créateur du site de graphisme collaboratif 24x36.art

à franceinfo

L’initiative a permis "à plein de gens d'avoir des slogans, d'avoir de l'humour et de manifester avec des choses joyeuses et qui proposent un imaginaire plutôt positif", explique Geoffrey Dorne.

La figure de Léon Blum est largement reprise dans les affiches du site de graphisme collaboratif (26x34.ART / DR)

Les deux graphistes ont eu beaucoup de mal à choisir parmi toutes les propositions. "Beaucoup de visuels font référence à Mai 68, à des stars actuelles, aussi. Les jeux de mots avec le mot "front", par exemple, on en a reçu des centaines", sourit-il.

"Beaucoup d'affiches sont très très drôles ou prêtent à réfléchir" et l'objectif est "de pouvoir mettre dans les mains des gens des messages dans lesquels ils se retrouvent le plus pour qu'ils puissent se projeter dans l'imaginaire positif du Front populaire", conclut le graphiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.