Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Allocution de Hollande : un lapsus et un appel à "réformer l'Europe"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'Etat commence par un lapsus. "C'est vrai, partout, les partis européens progressent", lors que les résultats montrent au contraire une progression des partis eurosceptiques dans de nombreux pays de l'UE. 

François Hollande a pris la parole au lendemain des élections européennes pour réaffirmer que la "ligne de conduite", confiée à Manuel Valls, "ne peut pas dévier en fonction des circonstances". Le scrutin européen a vu la victoire du Front national et la débâcle du Parti socialiste en France.

Le chef de l'Etat commence par un lapsus : "C'est vrai, partout les partis européens progressent", alors que les résultats montrent au contraire une progression des partis eurosceptiques dans de nombreux pays de l'UE. "Mais c'est en France, pays fondateur de l'Union européenne, patrie des droits de l'homme, pays des libertés que l'extrême droite arrive aussi largement en tête", ajoute le président de la République.

"Il faut de la constance, de la ténacité, du courage. Mais aussi la rapidité dans la mise en œuvre. Parce que les Français ne peuvent pas attendre", a ajouté le chef de l'Etat, lors de cette allocution télévisée enregistrée. François Hollande, qui sera mardi à Bruxelles avec les autres dirigeants de 27 autres pays de l'Union, a dit son intention de "réformer la France et de réorienter l'Europe", là où "l'austérité a fini par décourager les peuples".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Européennes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.