Fête de l'Humanité : "nous allons mettre sur la table nos idées pour les élections européennes"

La Fête de l'Humanité s'ouvre vendredi 14 septembre, à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Des dizaines de milliers de personnes sont attendues pour des concerts de musique, mais aussi pour des débats.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le secrétaire national du Parti communiste et sénateur de Paris, Pierre Laurent est en direct de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), où a lieu la Fête de l'Humanité vendredi 14 septembre, le rendez-vous annuel du Parti communiste. Il n'a pas senti le virage social d’Emmanuel Macron pris jeudi 13 septembre, lorsqu'il a annoncé son plan pauvreté. "Nous en sommes très très loin. On aurait besoin d'affirmer une ambition forte comme le demandent les associations". Selon lui, "il n'y a pas l'ambition nécessaire, la mobilisation des moyens nécessaires pour vraiment éradiquer la pauvreté et s'attaquer aux racines du mal, c'est-à-dire les bas salaires, la difficulté à se loger, la difficulté à s'alimenter correctement". La Fête de l'Humanité va être "un moment important de la remobilisation contre les politiques anti-sociales d'Emmanuel Macron", poursuit-il.

Le PCF annoncé à 2% des sondages en mai 2019

En mai 2019 auront lieu les élections européennes et le PCF est annoncé à 2% des suffrages. Le PS est 4%, la France insoumise à 12%. Pierre Laurent le conçoit : "Il y a beaucoup de travail, mais ces sondages ne veulent pas dire grand-chose parce que dans la tête des Français, cette élection européenne n'a pas commencé. Mais justement, la fête de l'Humanité va être l'occasion pour nous de commencer à mettre sur la table nos idées pour les élections européennes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, à la Fête de l\'Humanité à la Courneuve (Seine-Saint-Denis),  le 16 septembre 2017.
Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, à la Fête de l'Humanité à la Courneuve (Seine-Saint-Denis),  le 16 septembre 2017. (MICHEL STOUPAK / AFP)