Européennes : tout ce qu’il faut savoir sur les élections

427 millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour les élections européennes et élire les 751 députés qui siègeront au Parlement.

France 3

Il y a 40 ans, en juin 1979, les Français votaient pour la première fois pour les élections européennes. À l’époque, l’Europe se résumait à neuf pays et un peu plus de 400 eurodéputés. En 2019, ce sont 427 millions d’habitants de 28 pays qui sont appelés à déposer un bulletin dans l’urne, dont 47 millions en France. Le but ? Élire 751 députés, pour les cinq prochaines années. Le nombre de sièges varie selon les pays : 96 sont réservés à l’Allemagne, 74 à la France, ou encore 73 au Royaume-Uni et l’Italie et seulement 6 pour Malte, Chypre ou le Luxembourg.

Résultats vers 23h dimanche 26 mai


En France, 34 listes se présentent. Elles sont élues à la proportionnelle à l’issue d’un seul tour. Celles qui feront plus de 5% auront des candidats élus. Seules celles avec plus de 3% de votes seront remboursées de leurs frais de campagne. Les députés européens élus voteront les lois et établiront le budget de l’Union européenne. Les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 18h et jusqu’à 20h dans les grandes villes  dimanche 26 mai en France. Il faudra attendre 23h et la fermeture des bureaux dans tous les pays pour avoir les résultats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bureau de vote du Touquet, le 26 mai 2019. (illustration)
Un bureau de vote du Touquet, le 26 mai 2019. (illustration) (LUDOVIC MARIN / AFP)