Emmanuel Macron prône un souverainisme européen

À trois mois des élections européennes de mai, Emmanuel Macron défend un souverainisme européen dans une tribune publiée dans 28 États membres.

France 2

Le chef de l'État a publié une tribune dans 28 États membres de l'Union européenne mardi 5 mars. "Avec cette tribune, Emmanuel Macron change clairement de doctrine. Le combat des nationalistes contre les progressistes n'est plus du tout d'actualité. D'ailleurs ces deux mots ne figurent même pas dans le texte du président de la République. Emmanuel Macron est toujours européen, plus que jamais, car il pense que la solution à nos problèmes ne peut pas venir de notre seul pays, mais que les solutions sont à l'échelle du continent", explique le journaliste de Franceinfo Gilles Bornstein. 

Souverainisme européen

"Mais le président de la République n'est plus du tout ni eurobéat ni euronaïf. Emmanuel Macron veut une Europe qui protège et une Europe qui se protège, des flux migratoires, des marchandises trop bon marché, et aussi des ingérences étrangères. Emmanuel Macron invente le souverainisme à l'échelle européenne. Là où Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen veulent ériger des frontières à l'échelle du territoire, lui aussi veut ériger des barrières, mais à l'échelle du continent européen", conclut Gilles Bornstein.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, à l\'Elysée, à Paris, le 25 février 2019. 
Emmanuel Macron, à l'Elysée, à Paris, le 25 février 2019.  (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)