Élections européennes : les enjeux du nouveau parlement

Au total, 28 pays ont voté pour les élections européennes, dimanche 26 mai ou les jours précédents. Un scrutin qui devrait créer quelques surprises au Parlement européen.

FRANCE 3

Le scrutin européen du dimanche 26 mai devrait livrer quelques surprises. Avant même les résultats complets, la participation a surpris en France, mais aussi dans d'autres pays de l'Union européenne. Les forces politiques en place, elles, pourraient évoluer. Pascal Verdeau, en direct depuis Bruxelles (Belgique), note "l'envolée des verts européens, boostés par des bons scores attendus en Belgique et en Allemagne".

La gauche et la droite perdent du terrain

En revanche, les forces populistes et nationalistes ne devraient pas faire une percée extraordinaire, et obtenir entre 20% et 25% des sièges. Enfin, autre grand changement, le déclin des partis historiques. "Les forces politiques traditionnelles au Parlement européen, la gauche et la droite qui se partageaient le pouvoir et les postes (...) devraient perdre des plumes", note le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Parlement européen lors d\'une session plénière, le 26 mai 2019 à Strasbourg (Bas-Rhin).
Le Parlement européen lors d'une session plénière, le 26 mai 2019 à Strasbourg (Bas-Rhin). (FREDERICK FLORIN / AFP)