Européennes : les petites listes en campagne

À une semaine des élections européennes, plus d'un tiers des Français se disent encore indécis. Et pourtant, ce ne sont pas les listes qui manquent.

FRANCE 3

34 listes sont en lice pour les élections européennes. Parmi elles, certaines ont des objectifs catégoriels et se lancent dans la compétition pour la première fois. Avec sa liste À voix égales, l'avocate Nathalie Tomasini défend l'égalité homme-femme. Autre liste, autre objectif : Décroissance 2019 veut lutter contre la société du gaspillage. Faute de moyens, certains candidats s'en remettent aux électeurs pour imprimer les bulletins de vote. C'est le cas du Mouvement pour l'initiative citoyenne, partisan du RIC.

3 minutes et 33 secondes d'antenne

Même souci pour Une Europe au service des peuples, qui défend la cause des musulmans. Chacune de ces petites formations a droit à 3 minutes et 33 secondes d'antenne, dans le cadre de la campagne officielle. Dans son clip, l'UDLEF prône pour une Europe fédérale. Pour les royalistes, c'est la souveraineté de la France qui est en jeu. Si une liste n'obtient pas au moins 3% des suffrages exprimés, les frais de campagne ne seront pas remboursés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les principaux candidats aux élections européennes, le 4 avril 2019, lors d\'un débat organisé par France 2.
Les principaux candidats aux élections européennes, le 4 avril 2019, lors d'un débat organisé par France 2. (BERTRAND GUAY / AFP)