Européennes : derniers jours pour convaincre

À quatre jours du scrutin européen, La République en marche et le Rassemblement national sont toujours au coude-à-coude dans les sondages. Les dernières apparitions doivent aider à convaincre les électeurs.

FRANCE 2

À quelques jours seulement des élections européennes, qui auront lieu dimanche 26 mai, c'est l'heure des derniers meetings pour chaque parti engagé. Si les sondages donnent pour le moment le Rassemblement national en tête, de très peu devant La République en marche, le parti de Marine Le Pen et du candidat Jordan Bardella continue de discréditer la majorité. De l'autre côté, à l'inverse, on appelle à la "mobilisation générale" et Nathalie Loiseau, candidate de la majorité, justifie cette dramatisation.

Des Français peu mobilisés

Derrière le duel en tête, la droite espère toujours créer la surprise avec François-Xavier Bellamy, qui dénonce l'implication du président Emmanuel Macron dans ces élections européennes. Le Parti socialiste, lui, jette ses dernières forces dans la campagne et les anciennes grandes figures du parti ont pris la parole pour soutenir ouvertement le candidat Raphaël Glucksmann. C'est donc le sprint final pour convaincre des électeurs pour le moment peu mobilisés par ce scrutin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drapeau européen est foulé par des passants, le 14 mars 2019, à porte de Versailles, à Paris. 
Un drapeau européen est foulé par des passants, le 14 mars 2019, à porte de Versailles, à Paris.  (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)