Elections régionales et départementales : Les Républicains se prononcent pour le maintien du calendrier électoral

LR souhaite que le scrutin ait bien lieu les 13 et 20 juin "dans un protocole sanitaire adapté". Le parti demande à ce que les candidats puissent organiser des réunions et "faire des visites de terrain" malgré l'épidémie de Covid-19.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le parti Les Républicains souhaite le maintien des élections régionales et départementales les 13 et 20 juin 2021 malgré l'épidémie de Covid-19. (NOÉMIE GUILLOTIN / FRANCE-BLEU POITOU)

Les Républicains souhaitent le maintien des élections régionales et départementales prévues les 13 et 20 juin malgré l'épidémie de Covid-19. Dans un courrier adressé  mercredi 7 avril au Premier ministre et que franceinfo s'est procuré, LR affirme que : "le calendrier électoral doit être respecté et les électeurs doivent être appelés au vote dans un protocole sanitaire adapté". La direction du parti s'appuie sur l'avis du comité scientifique du 29 mars qui assurait ne pas s'opposer "à l'organisation de ce scrutin avant l'été".

Les Républicains émettent toutefois des "recommandations" pour protéger "les citoyens pendant la campagne électorale ou lors du déroulement du vote". Ils approuvent par exemple "l'obligation de vaccination ou de détention d'un test négatif pour les membres des bureaux de vote ou encore la suggestion de créer une file d'attente spécifique dans les bureaux pour les personnes vulnérables".

Autoriser les candidats à faire "des visites de terrain"

Afin de permettre la campagne électorale de se dérouler dans le respect des règles sanitaires, le parti dirigé par Christian Jacob préconise ainsi d'autoriser les préfets "à accorder des dérogations aux candidats pour tenir des réunions dans les mêmes règles sanitaires que les associations qui peuvent tenir leurs assemblées générales en présentiel".

Les Républicains demandent également que les candidats soient autorisés "à se déplacer librement dans leur circonscription électorale et à effectuer des visites de terrain ou d'entreprises dans le cadre de la réglementation appliquée aux secteurs professionnels concernés", en suivant les protocoles sanitaires en vigueur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.