Élections législatives 2024 : "le programme du Rassemblement national est flou et tient sur un post-it", selon Michaël Zemmour, enseignant chercheur à l’université Lyon 2 et à Sciences Po

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 12 min
Élections législatives 2024 : "le programme du Rassemblement national est flou et tient sur un post-it", selon Michaël Zemmour, enseignant chercheur à l’université Lyon 2 et à Sciences Po.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Les trois blocs ont défendu leur programme économique devant le Medef, ce jeudi 20 juin. Pour en parler, Bertrand Martinot, économiste à l’Institut Montaigne, et Michaël Zemmour, enseignant chercheur à l’université Lyon 2 et à Sciences Po, étaient les invités du 19/20 info.

Le Medef juge les propositions du Rassemblement national et du Front populaire dangereuses pour l’économie. Les patrons ont-ils autant peur de la gauche que du Rassemblement national ? "Traditionnellement, les patrons ne sont pas beaucoup dans l’électorat de gauche, mais c’est difficile de mettre les deux sur le même plan, parce que le programme du Rassemblement national est flou et tient sur un post-it", selon Michaël Zemmour, enseignant chercheur à l’université Lyon 2 et à Sciences Po.

"Un bloc macronien pro-business"

De son côté, Bertrand Martinot, économiste à l’Institut Montaigne, estime qu’il y a "un bloc central macronien globalement pro-business, et en face, un Rassemblement national qui a un programme qui se dégonfle, et un programme du Nouveau front populaire qui lui assume une ligne de rupture face au libéralisme", analyse l’invité. Les milliardaires doivent-ils mettre la main à la poche en cas de victoire du NFP ? "Je pense que cela ne ferait pas de mal", estime Michaël Zemmour. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.