Départementales : en 2012, un candidat FN braquait un pistolet sur la marionnette de Hollande

Damien Hameau-Brielles, candidat en Mayenne, avait publié ce photomontage sur sa page Facebook il y a trois ans. Il l'a retiré depuis.

Un montage publié par Damien Hameau-Brielles sur sa page Facebook, le 20 juillet 2012, et retrouvé par un site de veille sur l\'extrême droite.
Un montage publié par Damien Hameau-Brielles sur sa page Facebook, le 20 juillet 2012, et retrouvé par un site de veille sur l'extrême droite. (L'ENTENTE)

La liste des dérapages de candidats du Front national aux élections départementales s'allonge. Un secrétaire adjoint du groupe écologiste à l'Assemblée nationale a exhumé, dimanche 15 mars, un montage posté par Damien Hameau-Brielles en 2012, sur son profil Facebook. Investi dans le canton de Bonchamp-lès-Laval, en Mayenne, il s'y mettait en scène pointant un pistolet sur la tempe de la marionnette des "Guignols" de François Hollande.

Un montage avec Sarkozy et des statuts racistes

C'est l'Entente, un site internet qui se donne pour tache "d'observer le FN", qui publiait les captures d'écran de plusieurs publications du candidat, qui a depuis fait le ménage sur son profil. On y trouve aussi un montage du candidat brandissant un godemiché dans le dos de la marionnette de Nicolas Sarkozy, ainsi que plusieurs statuts racistes ou homophobes. Selon le site local La Mayenne on adore, il était déjà candidat en 2011 dans un autre canton du département.

Damien Hameau-Brielles n'est pas le premier candidat FN dont les publications sur les réseaux sociaux viennent ternir la campagne. Vendredi, Marine Le Pen affirmait sur Europe 1 qu'elle serait d'une "fermeté totale" envers les candidats coupables de dérapages, qui ne siégeraient pas avec le Front national s'ils étaient élus.