Départementales 2015 : Manuel Valls convaincu de rester à Matignon

Dimanche 8 mars, le Premier ministre, Manuel Valls, a affirmé qu'il restera en place, quels que soient les résultats des prochaines départementales.

France 2
Manuel Valls était l'invité du Grand Rendez-vous d'iTélé-Europe 1-Le Monde, dimanche 8 mars. À deux semaines du premier tour des départementales, le Premier ministre a choisi un mot fort : "l'angoisse".
 
"Angoisse", dit-il devant les sondages qui annoncent le FN en tête. "J'ai peur pour mon pays. J'ai peur qu'il se fracasse contre le Front national". Et pourtant, affirme le Premier ministre, la France est peut-être en train de sortir de la crise économique. "2015 c'est le retour sur le plan économique de la confiance et donc de la croissance".
 
Menace jihadiste
 
La France reste néanmoins sous la menace du terrorisme et du jihadisme, selon le Premier ministre. Menace face à laquelle une politique toujours plus ferme sera menée. "Il y a 3 000 Européens aujourd'hui en Syrie et en Irak. Quand on se projette dans les mois qui viennent il pourrait y en avoir 5 000 avant l'été et sans doute 10 000 avant la fin de l'année", assure-t-il. Enfin, pour lui cela va sans dire, mais encore mieux en le disant, Manuel Valls est convaincu de rester à Matignon, même en cas de lourde défaite aux départementales.
Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls invité du plateau d\'I-télé/Europe 1/Le Monde, dimanche 8 mars 2015. 
Manuel Valls invité du plateau d'I-télé/Europe 1/Le Monde, dimanche 8 mars 2015.  (I-TELE / FRANCETV INFO)