Carte Résultats des élections européennes 2024 : quelle liste est arrivée en tête dans chaque pays de l'UE ?

Les grands équilibres au Parlement européen ne sont pas bouleversés par un scrutin au terme duquel la droite conservatrice reste la première force politique dans la majorité des Etats membres.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Avec 189 sièges, le groupe parlementaire du Parti populaire européen (PPE) reste la première force du Parlement européen. (DURSUN AYDEMIR / ANADOLU / AFP)

Si un séisme politique s'est produit en France, dimanche 9 juin, il n'y a pas eu de grand bouleversement des rapports de force dans les autres pays de l'UE lors des élections européennes. La droite conservatrice s'est ainsi imposée dans la plupart des Etats membres (comme vous pouvez le voir sur notre carte ci-dessous). Quelques changements sont tout de même à noter, comme en Espagne, où la droite prend le dessus sur la gauche, ou en Autriche, où l'extrême droite arrive en tête.

Comme il y a cinq ans, l'Union européenne est surtout peinte en bleu. Les conservateurs du Parti populaire européen (PPE) sont en tête dans une petite quinzaine de pays. Le groupe parlementaire où siègent les eurodéputés français du parti Les Républicains reste la première force politique de l'UE. Les dernières projections lui attribuent plus de 180 sièges, soit davantage que lors de la précédente mandature (176).

Derrière la droite conservatrice, la gauche (alliance progressiste des socialistes et démocrates) et les centristes (Renew Europe) arrivent chacun en tête dans plusieurs pays. La répartition globale ressemble peu ou prou à celle de 2019, comme vous pouvez le constater sur la carte qui suit. Seul basculement majeur notable : l'Espagne, où la droite devance la gauche au pouvoir d'une courte tête.

L'extrême droite conforte pour sa part son assise en France avec les résultats du Rassemblement national (une trentaine de sièges), ainsi qu'en Italie, où Fratelli d'Italia, le parti de la Première ministre, Giorgia Meloni, est arrivé en tête avec plus de 28,5% des suffrages (il ne siège toutefois pas au sein du groupe d'extrême droite ID, mais avec celui des conservateurs et réformistes européens). L'Autriche bascule également à l'extrême droite avec la victoire du Parti national conservateur (FPÖ).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.