Egypte : regard des Français du Caire

a revoir

Diffusé le 09/07/2013Durée : 00h40

Il y a eu une fuite de gaz sur un wagon.

La tension est vive en Egypte qui apparaît de plus en plus divisée. D'un côté, les opposants au président déchu, de l'autre, les pro-Morsi. De nouvelles manifestations sont prévues. Nous sommes allés à la rencontre des expatriés français.

La place Tahrir, c'est leur quartier. Agnès Debiage et Ludovic Piantanida ont quitté la France il y a 20 ans. Ils ont pose leurs valises au Caire et ont vu le pays se transformer.

Dernièrement, on a été bien servis, deux révolutions à 2 ans d'écart. Une contre le dictateur, une autre contre un président qui ne représentait plus l'Egypte. Il y a du changement tous les jours.

Depuis 2 ans dans leur rue, des barricades, des manifestations et leur activité économique qui s'effondre.

Je suis à côte de ces checkpoints, j'ai eu les chars, la violence. C'est pratiquement impossible de travailler. J'en suis à.

70 %, c'est vraiment un échec.

En 2004, Ludovic et Agnès créent cette boutique d'artisanat et de livres. C'est un grand succès. Aujourd'hui, elle est vide. Ils sont pour la destitution du président Morsi.

C'était devenu très difficile, des centaines de milliers de gens qui perdent leur emploi, des gens de la classe moyenne se retrouvent à demander des aides à l'église ou à la mosquée.

La totalité des expatriés français se disent soulagés par le départ du président Morsi. L'Egypte est divisée en deux et la réconciliation s'annonce compliquée.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==