Les fraudes bancaires, un fléau qui augmente

Plus de 800 000 ménages se sont déclarés victimes d'escroquerie à la carte bancaire. 

FRANCE 3

En l'espace de quatre ans, le nombre de fraudes à la carte bancaire a doublé
Frédéric Maîtrehenry est l'une des nombreuses victimes de ces escroqueries bancaires. Un matin ce père de famille en recherche d'emploi découvre qu'un retrait frauduleux de 800 euros a été opéré en son nom grâce à une usurpation d'identité. "Je m'en suis rendu compte avec mon relevé de banque que j'ai reçu par courrier. Au début j'ai eu un petit moment doute à cause d'un retrait précédent puis je suis revenu dessus et là je me suis en effet rendu compte que je n’avais jamais retiré cette somme à cette date-là", explique le père de famille.

200 euros en moyenne 

Selon le rapport de l'observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, la fraude bancaire est en augmentation. Le nombre des ménages touchés est passé de 500 000 en 2010 à 840 000 en 2013 et la tendance s'est poursuivie l'an dernier. La moyenne de chaque fraude est d'environ 200 euros, parfois la somme est plus modeste. Le préjudice total de ces fraudes est estimé en France à 200 millions d'euros.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une carte bancaire visa sur une table à Berlin le 11 mars 2015.
Une carte bancaire visa sur une table à Berlin le 11 mars 2015. (JÖRG CARSTENSEN / DPA)