Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo BioMérieux : "70% des interventions thérapeutiques sont dues à la qualité du diagnostic"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Invité de Jean-Paul Chapel, jeudi 21 décembre dans l'émission ":L'éco", Alain Mérieux, fondateur de BioMérieux, est revenu sur l'avenir de l'entreprise.
FRANCEINFO
Article rédigé par
Clément Coti - franceinfo
France Télévisions

Invité de Jean-Paul Chapel, jeudi 21 décembre dans l'émission ":L'éco", Alain Mérieux, fondateur de BioMérieux, est revenu sur l'avenir de l'entreprise. 

"Il y a encore beaucoup à faire. BioMérieux se porte bien. Mérieux Nutrisciences commence aussi à se développer. Cela concerne la sécurité alimentaire et permet de diagnostiquer la chaîne alimentaire. Et enfin, il y a un troisième secteur dans lequel je crois beaucoup, c'est Transgène Mérieux", annonce Alain Mérieux, le fondateur de BioMérieux, jeudi 21 décembre sur le canapé gris de ":L'éco". 

"Utile à la dépense publique"

BioMérieux ne vit-il pas au crochet de la dépense publique ? Il répond à la Question qui fâche : "Nous ne sommes pas dans la pharmacie, nous sommes dans le diagnostic biologique. 90 % de notre chiffre d'affaires est réalisé hors de France et
70 % des interventions thérapeutiques sont dues à la qualité du diagnostic. Donc on est utile à la dépense publique et non une charge."

Comme à son habitude Jean-Paul Chapel termine cette interview par la musique préférée de son invité. Alain Mérieux a choisi Non, je ne regrette rien de d'Edith Piaf. 

":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.