VIDEO. SNCF : la France va indemniser les victimes américaines de la Shoah

Réquisitionnés par le régime de Vichy, les trains de la SNCF avaient déporté vers des camps d'extermination 176 000 juifs. Paris versera 60 millions de dollars pour indemniser les victimes.

Le passé honteux de la SNCF. L'entreprise française a déporté dans ses wagons 176 000 juifs pendant la deuxième guerre mondiale. Parmi ces déportés : des Américains. Après plusieurs mois de négociations, la France a décidé de verser aux États-Unis 48 millions d'euros. Un fonds pour indemniser les survivants et les descendants.
 
"C'est un accord intergouvernemental, et l'État s'est porté garant en dotant ce fonds, car il est le responsable des crimes commis sur le territoire français au cours de la seconde guerre mondiale", assure au micro de France 2 Romain Nadal, porte-parole du ministre des Affaires étrangères.

De gros contrats

L'accord qui doit être signé lundi 8 décembre empêchera toute procédure d'assignation en justice de la SNCF. En payant, Paris redore aussi le blason de l'entreprise française aux États-Unis, où elle vise de gros contrats, en Floride et dans la banlieue de Washington notamment.
Le JT
Les autres sujets du JT
Un contrôleur de la SNCF, à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire).
Un contrôleur de la SNCF, à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire). (ALAIN JOCARD / AFP)