Val-d'Oise : une commune se mobilise contre l’application Waze

Publié Mis à jour
Circulation : un village se mobilise contre l’application Waze
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Benzina, G.Le Goff, R.Gardeux, S.Ripaud - France 2
France Télévisions

L’application Waze guide près de 14 millions de conducteurs français, et propose des itinéraires qui ne plaisent pas à tout le monde. Une commune du Val-d'Oise a décidé de bousculer le trajet suggéré par le GPS pour éviter un nombre trop important d’automobilistes dans ses rues.

L’application Waze est la botte secrète des automobilistes pour éviter les bouchons. Ce GPS calcule en temps réel les trajets les plus courts et déniche un circuit alternatif, quitte à passer par des petites rues bucoliques qui ne sont pas vraiment conçues pour le trafic routier. Depuis trois ans, Armelle Blaisot a vu sa jolie rue envahie par les voitures. Cette habitante de Parmain, dans le Val-d’Oise, en a recensé environ 1 200 par jour devant sa maison. Cette rue de la commune est à quelques kilomètres d’une autoroute francilienne engorgée aux heures de pointe. En conséquent, la circulation est disproportionnée.

Un panneau sens interdit installé

Depuis trois mois, le maire a pris un arrêté à titre expérimental. Un panneau sens interdit sauf riverains et service a été installé, et depuis, il n’y a plus que 20 voitures, en moyenne, qui passent chaque jour. "C’est un message lancé à Waze, pour dire ça suffit", s’insurge Loïc Tallanter, maire de Parmain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.