Transports : à Bordeaux, des cars pour remplacer les trains

A la gare de Bordeaux Saint-Jean, des travaux sur les voies de la ligne à grande vitesse nécessitent le ralentissement, voir même certains jours l'arrêt, du trafic SNCF.

France 2

Week-end de grands travaux et de fortes perturbations pour la gare de Bordeaux Saint-Jean. Elle adapte ses voies ferroviaires à la future ligne à grande vitesse qui mettra Paris à seulement deux heures en juillet 2017. Dès ce mercredi, le Bordeaux-Nantes se fait en bus. "C'est un peu moins confortable que le train, mais on s'y fait, c'est très bien", commente un jeune homme.

Gare de substitution

Pour le pont de l'ascension, 250 autocars sont mobilisés pour conduire 30 000 voyageurs vers des gares voisines. Les TGV pour Paris seront également touchés à partir de jeudi matin et jusqu'à dimanche à 13 heures. Libourne, au nord-est de Bordeaux, sera provisoirement leur terminus et leur point de départ après trois quarts d'heure de voyage en car. 300 techniciens sont à pied d'oeuvre. Objectif : passer de deux à quatre voies sur cinq kilomètres au nord de la gare Saint-Jean. Tout doit être fin prêt dimanche après-midi afin d'assurer les retours du pont de l'ascension.

Le JT
Les autres sujets du JT