Saint-Denis : des parents d'élèves créent une chaîne humaine pour protéger leurs enfants

La colère et l'inquiétude des parents d'élèves du centre scolaire Hugo-Balzac-L'Ermitage de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Ils ont décidé de former une chaîne humaine pour dénoncer un trafic de drogue qui se déroule aux abords de l'établissement.

FRANCE 2

Une chaîne humaine pour protéger l'école de leurs enfants. Ces parents d'élèves ne se lâchent pas : ils souhaitent faire barrage au trafic de drogue qui s'exerce tout autour du groupe scolaire Hugo-Balzac-L'Ermitage de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Depuis un mois, ils multiplient les rassemblements pacifiques dans un quartier particulièrement sensible.

Des patrouilles de police plus régulières

Les écoles se trouvent au cœur d'une cité où les trafiquants vont jusqu'à pénétrer dans les établissements. Le mois dernier, deux d'entre eux ont été aperçus dans une cour de récréation. Les enfants ont dû être confinés pendant trente minutes. Depuis, la mairie de Saint-Denis a pris des mesures en commençant par rehausser les grilles de l'école. Tout cela se passe à une centaine de mètres seulement du commissariat de la ville. Des patrouilles supplémentaires devraient être mises en place dès lundi prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fleurs de cannabis au Canada le 17 octobre 2018 (illustration). 
Des fleurs de cannabis au Canada le 17 octobre 2018 (illustration).  (DON MACKINNON / AFP)