Transports : la SNCF à l'épreuve du chassé-croisé de Noël

En duplex depuis la gare de Lyon, à Paris, la journaliste Justine Weyl fait le point sur la fréquentation des gares durant ce week-end de Noël.

FRANCE 2

Les vacances de Noël de cette année vont commencer avec une certaine cohue. "La cohue, vous la voyez derrière moi, et encore le hall s'est plutôt vidé. Quand nous sommes arrivés, c'était absolument noir de monde", explique la journaliste Justine Weyl en duplex depuis la gare de Lyon, à Paris. "Ce n'est pas fini, puisque ce week-end, 1,7 million de voyageurs vont se croiser dans toute la France. Un chiffre assez vertigineux qui est dû à un hasard de calendrier. Ce week-end est en effet le week-end de Noël et le premier week-end des vacances. La dernière fois que cela est arrivé, c'était il y a 16 ans", ajoute-t-elle.

Des trains supplémentaires mobilisés

"Alors pour faire face à ce pic de fréquentation, la SNCF a mis en place des trains supplémentaires. Rien qu'ici, gare de Lyon, il y aura ce week-end 1 100 TGV, c'est 165 de plus qu'en week-end normal", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers à la gare de Lyon, à Paris, le 1er novembre 2012. 
Des passagers à la gare de Lyon, à Paris, le 1er novembre 2012.  (FRANÇOIS GUILLOT / AFP)