Trains régionaux : un service dégradé et trop coûteux

Les trains régionaux sont trop chers et le service se dégrade, c'est en substance la conclusion du dernier rapport de la Cour des comptes. Les TER ont couté 8,5 milliards d'euros en 2017. 

FRANCE 2

Retards à répétions, coûts de plus en plus élevés supportés par les finances publiques... les TER sont épinglés par la Cour de comptes. Selon son rapport, ces trains ont coûté 8,5 milliards d'euros en 2017. Sur cette somme, 88% sont financés par la région et l'État, et 12% par les voyageurs SNCF. Mais pour certains usagers, pas question de payer plus cher leur ticket, l'État doit prendre en charge ce service public. "Cela me parait complètement normal : pour moi le rail doit rester un service public", explique une voyageuse. "C'est l'État, mais l'État c'est nous qui payons, donc l'un dans l'autre c'est moi qui paye !", estime une autre.

Quelles solutions ?

Pour réduire ces coûts, la Cour des comptes s'interroge sur l'utilité de certaines petites lignes peu fréquentées, et propose des alternatives comme la suppression de certains arrêts, la cession de certaines lignes à des opérateurs privés, ou encore la mise en place de cars et de taxis. "On voit que dans certains pays où ces mesures ont été prises, la qualité du service s'est améliorée", explique Didier Migaud, président de la Cour des comptes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les TER coûtent trop chers, selon un rapport de la Cour des comptes du 23 octobre 2019.
Les TER coûtent trop chers, selon un rapport de la Cour des comptes du 23 octobre 2019. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)