SNCF : vers la fin de l'auto-train

La SNCF envisage de mettre un terme à l'auto-train, ce système prisé pendant des décennies qui permettait de partir en vacances en laissant sa voiture dans le train. Les derniers auto-trains devraient s'arrêter en décembre prochain.

France 3

Mettre sa voiture sur un train : au début des années 1960, à une époque où l'on part de plus en plus en vacances et de plus en plus loin, l'idée est lumineuse. Le succès est au rendez-vous, mais avec le temps et le développement des autoroutes dans les années 1980, la désaffection commence. Peu à peu, les gares desservies par l'auto-train disparaissent. Fin 2017, elles passent de 13 à 6. Ces dernières dessertes devraient à leur tour fermer définitivement à la fin de l'année.

Un taux de remplissage de 68%

"La SNCF se concentre sur ce qui est le plus rentable (...), mais elle se désintéresse des services dits annexes comme l'auto-train ou les trains de nuit pour essayer de réduire ses coûts", explique Bruno Gazeau, de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT). Selon la SNCF, l'auto-train a perdu l'année dernière 6 millions d'euros, avec un taux de remplissage de 68% seulement. Insuffisant, selon elle. D'autres solutions avec des partenaires privés sont à l'étude pour continuer à assurer un transport des voitures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo de la SNCF sur un TGV stationné dans la gare de Lyon à Paris. (Photo d\'illustration)
Le logo de la SNCF sur un TGV stationné dans la gare de Lyon à Paris. (Photo d'illustration) (GODONG / BSIP / AFP)