SNCF : une grève inédite contre la réforme prévue par le gouvernement

Une grève inédite débutera le 3 avril à la SNCF et durera trois mois. La preuve que les cheminots sont déterminés à défendre leur statut.

France 3

Les usagers devront s'adapter à la grève prévue par la SNCF. Une grève d'usure en pointillés pendant trois mois. Les voyageurs vont devoir s'adapter. Dès le 3 avril, les cheminots sont appelés à cesser le travail pendant deux jours puis à le reprendre pendant trois jours. Et ainsi de suite jusqu'au 28 juin. Au total, cela fera 36 jours étalés sur trois mois qui impacteront les vacances de printemps et les ponts.

Service minimum assuré

Si le gouvernement ne cède pas, certains syndicats sont prêts à aller plus loin avec une grève plus dure. La SNCF mettra en place le service minimum. Les grévistes devront se déclarer 48h à l'avance. La direction fera appel à des non grévistes pour assurer les remplacements. L'objectif est d'informer les voyageurs et d'assurer un trafic minimum. Des formules de substitution devraient être mises en place par la SNCF pendant la durée du conflit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agents de la SNCF, le 18 décembre 2014, à Paris.
Des agents de la SNCF, le 18 décembre 2014, à Paris. (MAXPPP)