SNCF : l'impact de la grève sur les entreprises

Le mouvement social continue au sein du groupe ferroviaire. Face à la baisse du trafic, les sociétés doivent s'adapter.

France 2

À 9h15, seul le patron est présent. D'habitude, à cette heure, le bureau est rempli mais c'est pourtant au compte-goutte que les salariés arrivent, presque tous en retard, en raison de la grève qui touche la SNCF. Ils vont donc devoir rattraper le temps perdu, quitte à raccourcir leur pause déjeuner. "L'impact est surtout au niveau de la fatigue. On doit se lever beaucoup plus tôt pour arriver à l'heure, et le soir c'est l'inverse", témoigne un salarié.

Nombreux déplacements en taxi

Par manque de transports, les retards s'accumulent et contraignent le patron de cette société de conseil à revoir constamment l’emploi du temps. Il doit notamment déplacer des rendez-vous sur un agenda déjà bien rempli. C'est aussi une perte financière pour l'entreprise : les déplacements les plus importants sont faits en taxi, de quoi multiplier les notes de frais, pour un total de 1 500 euros cette semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers attendent leur train à la gare de l\'Est (Paris), le 18 mai 2016. Un mouvement de grève contre la loi Travail a provoqué des perturbations sur les lignes SNCF.
Des passagers attendent leur train à la gare de l'Est (Paris), le 18 mai 2016. Un mouvement de grève contre la loi Travail a provoqué des perturbations sur les lignes SNCF. (RODRIGO AVELLANEDA / ANADOLU AGENCY / AFP)