Cet article date de plus de trois ans.

SNCF : des petites lignes menacées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
SNCF : des petites lignes menacées
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le rapport Spinetta, présenté ce vendredi 16 février, dresse un état des lieux du ferroviaire en France. Il propose notamment que les trains ne passent plus par de petites villes, entre autres recommandations.

C'est le dernier train acheminé de l'Hérault jusqu'au Cantal ; il fera peut-être bientôt partie de l'Histoire. Les wagons sont rarement pleins, la ligne n'est plus rentable depuis longtemps : la SNCF envisage la fermeture. Face à l'ouverture à la concurrence en 2019, la SNCF cherche à maîtriser ses coûts. Les petites lignes régionales, comme celle-ci, qui transporte moins de 400 voyageurs par jour, coûte 1,2 milliard par an. Elles pourraient être donc les premières touchées par la réforme du réseau ferroviaire. 

Le gouvernement tranchera en avril

Un argument financier difficile à entendre pour le comité de défense pour la ligne de Béziers-Neussargues. Menacée de fermeture, la ligne a été sauvée par la région, qui finance une partie du déficit, mais pour combien de temps encore ? Le gouvernement entreprend des consultations, il décidera de l'avenir de ces petites lignes en avril. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.